Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-04-07
Actualité médicale

Tags: Detection -  microbienne -  ultrasons - 
Détection microbienne par ultrasons - Actualité médicale
Détection microbienne par ultrasons

L'Institut d'Acoustique du CSIC vient de breveter une méthode, basée sur l'utilisation des ultrasons, permettant de détecter les contaminations microbiennes des briques de lait.

Publicité

L'Institut d'Acoustique du CSIC vient de breveter une méthode, basée sur l'utilisation des ultrasons, permettant de détecter les contaminations microbiennes des briques de lait.

Les chercheurs de l'Institut d'Acoustique du CSIC travaillent depuis de nombreuses années sur les ultrasons, essentiellement pour détecter des failles ou pour identifier des matériaux. C'est seulement depuis quelques années que les chercheurs espagnols se sont intéressés à l'usage des ultrasons dans la détection de la croissance bactériologique.

Les ultrasons sont des ondes sonores de fréquence supérieure à 20 kHz, correspondant à des sons inaudibles pour l'homme. Les caractéristiques de propagation des ultrasons sont spécifiques au milieu traversé, ce qui leur vaut d'être utilisés dans de nombreux domaines : pêche (détection des bancs de poissons), géologie (cartographie des fons marins), médecine (traitement des névralgies, recherche d'anomalies de la boîte crânienne ou encore des cordes vocales, observation de l'oeil...).

Pour la première fois, les chercheurs ont envisagé l'application des ultrasons dans le contrôle qualité des aliments. Les chercheurs espagnols ont utilisé les propriétés des ultrasons pour la création d'un nouveau système de détection de la contamination bactériologique des briques de lait UHT. En fin de production, les briques de lait à analyser sont disposées dans une chambre à atmosphère stable où sont contrôlées principalement la température et l'humidité. Chaque brique de lait est placée entre un émetteur et un récepteur d'ultrasons. Si l'échantillon analysé (normalement stérile) contient des bactéries, alors le récepteur d'ultrasons détecte une variation dans la propagation de l'onde. En effet, les bactéries émettent des gaz et consomment des nutriments, ce qui modifie les caractéristiques du milieu. Ce système est particulièrement avantageux puisqu'il permet d'analyser des récipients hermétiquement fermés. La détection est plus rapide que celle actuellement utilisée (moins de 24h) et les erreurs liées à la contamination lors de la manipulation ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-04-07 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Detection microbienne ultrasons


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...