Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-04-07
Actualité médicale

Tags: methode -  detection -  bacteries -  productrices -  beta -  glucane - 
Nouvelle méthode de détection des bactéries productrices de bêta glucane - Actualité médicale
Nouvelle méthode de détection des bactéries productrices de bêta glucane

Des chercheurs du CSIC ont développé et breveté une méthode de détection de bactéries productrices de bêta glucane. Son intérêt pour l'industrie agroalimentaire est double : responsable de la détérioration des boissons alcoolisées, le bêta glucane possède également des qualités propres à la fabrication de nouveaux aliments fonctionnels.

Publicité

Des chercheurs du CSIC ont développé et breveté une méthode de détection de bactéries productrices de bêta glucane. Son intérêt pour l'industrie agroalimentaire est double : responsable de la détérioration des boissons alcoolisées, le bêta glucane possède également des qualités propres à la fabrication de nouveaux aliments fonctionnels.

Une équipe du Centre de Recherche Biologique du CSIC, composée de chercheurs de l'Université du Pays Basque et de l'Université de Cantabria, a développé et breveté une méthode de détection rapide des bactéries productrices d'exopolysaccharide de type bêta glucane.

Les exopolysaccharides produits par les bactéries lactiques sont largement employés dans l'industrie agroalimentaire. Ils servent de stabilisants, d'épaississants, de gélifiants, d'émulsifiants dans de nombreuses préparations. Cependant, lorsqu'ils sont produits en excès certains polysaccharides (en particulier ceux de type bêta glucane) altèrent le processus de fermentation des boissons alcoolisées telles que le vin, le cidre ou la bière. Les boissons endommagées prennent alors une consistance huileuse. Les viticulteurs nomment ce phénomène "maladie de la graisse" ou des "vins filants". Les souches responsables de ce phénomène qui affecte également les qualités organoleptiques appartiennent principalement aux genres Lactobacillus, Oenococcus et Pediococcus.

Les chercheurs ont identifié et séquencé le gène codant pour la protéine responsable de la synthèse du polysaccharide, ainsi que les zones d'ADN adjacentes au gène. Grâce au séquençage du gène, les espagnols ont mis au point un dispositif de détection par PCR des souches de damnosus.

Cette méthode offre l'avantage d'être basée sur la détection du gène gtf, et non sur celle des plasmides. Ce système de détection pourra donc servir à identifier de nouvelles souches bactériennes productrices de bêta glucane, des souches qui seraient utilisées dans la production d'aliments fonctionnels fermentés. En effet, si ce polysaccharide a des effets désastreux lorsqu'il est présent en quantités trop abondantes dans les boissons ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-04-07 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: methode detection bacteries productrices beta glucane


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...