Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-05-02
Actualité médicale

Tags: detection -  bacteries -  alimentaires -  toxiques -  Ecoli157H7 - 
Une détection plus efficace des bactéries alimentaires toxiques E.coli 0157 :H7 - Actualité médicale
Une détection plus efficace des bactéries alimentaires toxiques E.coli 0157 :H7

Joseph Odumeru, de l'Université de Guelph (Ontario), a découvert un moyen efficace de détection de la bactérie E.coli 0157:H7, présente dans les produits alimentaires et plus particulièrement dans le cidre non pasteurisé et les fromages. Il s'agit de la souche de la bactérie E.coli à l'origine du plus grand nombre de cas de maladies alimentaires en Amérique du Nord.

Publicité

Joseph Odumeru, de l'Université de Guelph (Ontario), a découvert un moyen efficace de détection de la bactérie E.coli 0157:H7, présente dans les produits alimentaires et plus particulièrement dans le cidre non pasteurisé et les fromages. Il s'agit de la souche de la bactérie E.coli à l'origine du plus grand nombre de cas de maladies alimentaires en Amérique du Nord.

Le nouveau kit de détection d'Odumeru , baptisé Immunocard STAT ! 0157 :H7, est le fruit d'une année de recherche intense. Il a comparé son appareil à trois kits existants dans le commerce, et fréquemment utilisés par les agents d'hygiène alimentaire sur les échantillons de nourriture. La comparaison a été réalisée sur des aliments à risque, comme la viande bovine, le cidre non pasteurisé, les pousses de luzerne et le fromage. Chaque échantillon a été testé à maintes reprises par les différents kits de détection. Les résultats de l'étude sont éloquents : la nouvelle technique permet la détection de 100% des cas de contamination par la bactérie mortelle E.coli 0157 :H7, sans aucun résultat négatif erroné. Mieux, le test différencie à 94% les souches de E.coli toxiques et les non-toxiques, provoquant donc moins d'erreurs sur les réponses positives. Cette différenciation est importante car, avec les appareillages traditionnels, les tests positifs erronés sont nombreux et plusieurs tests de vérification doivent être effectués pour confirmer ou infirmer la contamination.

Ce nouveau détecteur mis au point pour la bactérie pathogène E.coli 0157 :H7 permet donc un test plus rapide et finalement moins coûteux de l'échantillon d'aliment, ainsi qu'une plus grande fiabilité dans le diagnostic. La prochaine étape pour le chercheur est de tester l'efficacité de son instrument sur la détection des bactéries E.coli 0157 :H7 dans l'eau potable.


Cette information est un extrait du BE Canada numéro 275 du 2/05/2005 rédigé par ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-05-02 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: detection bacteries alimentaires toxiques Ecoli157H7


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...