Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-05-31
Actualité médicale

Tags: recherche -  italienne -  valeur -  therapeutique -  eau -  publiee -  Etats-Unis - 
Une recherche italienne sur la valeur thérapeutique de l'eau publiée aux Etats-Unis - Actualité médicale
Une recherche italienne sur la valeur thérapeutique de l'eau publiée aux Etats-Unis

L'eau thermale, à faible contenu en sel, peut être un médicament. La posologie : 25 millilitres par kilo de poids à boire par heure (soit un litre et demi pour une personne de 60 kg et 2 litres par heure pour une personne de 80 kg). L'effet obtenu est celui d'un nettoyage interne et organique, qui élimine les toxines et permet d'éviter les calculs, les infections urinaires, purifie l'organisme et le maintient jeune.

Publicité

L'eau thermale, à faible contenu en sel, peut être un médicament. La posologie : 25 millilitres par kilo de poids à boire par heure (soit un litre et demi pour une personne de 60 kg et 2 litres par heure pour une personne de 80 kg). L'effet obtenu est celui d'un nettoyage interne et organique, qui élimine les toxines et permet d'éviter les calculs, les infections urinaires, purifie l'organisme et le maintient jeune.

La première démonstration scientifique des propriétés thérapeutiques des eaux minérales est italienne et a été signée par des chercheurs de Sienne et de l'Université de Calabre. L'étude a été publiée sur le numéro d'avril de la revue médicale américaine "International journal of artificial organs".

La démonstration scientifique des mécanismes d'action de l'eau bue a été effectuée par Nicola Di Paolo, un néphrologue de Sienne qui a dirigé la recherche. L'équipe du département de néphrologie, dirigé par Enzo Gaggiotti, de la Polyclinique de Sienne "Le Scotte" a donc créé en laboratoire un modèle des voies urinaires pour comprendre si, chez les êtres vivants, la force de transport de l'eau se comporte comme dans les fleuves et dans les conduites, et donc si, à partir d'un certain débit, elle nettoie tout sur son passage.

Di Paolo a demandé un modèle mathématique adaptable à l'homme à un chercheur expert en mécanique fluviale, Francesco Calmino, de l'Université de Calabre. Les résultats ont démontré que chez un homme sain, une charge hydrique de 25 ml/kg de poids par heure augmente de 46 fois la force de transport donnant ainsi des grandes probabilités d'élimination des petits calculs et de bactéries. "C'est exactement ce qui arrive en environnement thermal", conclut Di Paolo. "Les romains de l'antiquité et même Léonard de Vinci avaient raison lorsqu'ils considéraient l'eau thermale comme efficace", commente le ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-05-31 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: recherche italienne valeur therapeutique eau publiee Etats-Unis


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...