Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurochirurgie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-06-13
Actualité médicale

Tags: Developpement -  systeme -  robotique -  chirurgie -  cerveau -  Universite -  Tokyo -  NHK -  Engineering - 
Développement d'un système robotique de chirurgie du cerveau par l'Université de Tokyo et NHK Engineering - Actualité médicale
Développement d'un système robotique de chirurgie du cerveau par l'Université de Tokyo et NHK Engineering

Des chercheurs de l'université de Toronto ont conçu un dispositif chimique de contrôle et de détection des éléments pathogènes dangereux et des maladies présents dans l'air, l'eau et les fluides corporels. Ce prototype, de la taille d'une puce électronique, constitue une nouvelle arme prometteuse à l'heure où l'on parle de bioterrorisme et d'épidémies mondiales comme le SRAS.

Publicité

Un groupe de chercheurs de l'Université de Tokyo et de NHK Engineering Services vient de développer un système robotique capable de suturer les vaisseaux sanguins lors d'opérations profondes à l'intérieur du cerveau. Le groupe affirme que ce système peut être utilisé pour réaliser des interventions durant plusieurs heures tout en maintenant un haut niveau de précision. Il a déjà été testé sur des animaux et des essais sur des personnes sont programmés pour l'année prochaine. L'équipe de recherche est menée par le professeur Mamoru Mituishi, professeur d'ingénierie, et Akio Morita, professeur associée de médecine, tous deux diplômés de l'Université de Tokyo.

Pour utiliser ce système, les chirurgiens prennent place à une console séparée de la table d'opération, et contrôlent les bras du robot à l'aide de contrôleurs similaires à ceux employés dans les jeux vidéo, en regardant leur travail sur un moniteur à affichage 3D haute résolution. Les bras du système robotique sont longs et fins avec une paire de forceps de 3,5 mm de diamètre attachée à leur extrémité. Les caméras tridimensionnelles HI-Vision ont une résolution huit fois supérieures aux caméras ordinaires. Des moteurs miniatures attachés aux connections sont employés pour manipuler les forceps. Le système comprend une fonction de mise à l'échelle du mouvement ce qui réduit les mouvements du chirurgien de 5% de leur taille réelle, lui permettant ainsi d'opérer avec une précision de 50 micromètres. Lors de tests sur souris, le système a été capable de suturer avec succès des vaisseaux sanguins dans le cou de 10 cobayes en un unique essai.


Cette information est un extrait du BE Japon numéro 366 du 13/06/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Japon. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2005-06-13 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: Developpement systeme robotique chirurgie cerveau Universite Tokyo NHK Engineering


Publicité

En savoir plus