Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-10-24
Actualité médicale

Tags: Recherche -  translationnelle -  Identification -  gene -  implique -  cancer -  estomac - 
Recherche translationnelle - Identification d'un nouveau gène impliqué dans le cancer de l'estomac - Actualité médicale
Recherche translationnelle - Identification d'un nouveau gène impliqué dans le cancer de l'estomac

Le 'Dublin Molecular Medicine Centre' (DMMC), dirigé par le Dr. Pierre Meulien, est le résultat d'un partenariat dans le domaine des sciences de la vie des universités 'University College Dublin' (UCD) et 'Trinity College Dublin' (TCD) et du 'Royal College of Surgeons in Ireland' (RCSI).

Publicité

Le 'Dublin Molecular Medicine Centre' (DMMC), dirigé par le Dr. Pierre Meulien, est le résultat d'un partenariat dans le domaine des sciences de la vie des universités 'University College Dublin' (UCD) et 'Trinity College Dublin' (TCD) et du 'Royal College of Surgeons in Ireland' (RCSI). Il implique également six hôpitaux de Dublin et sa région. Il a été créé grâce à un financement de six millions d'euros de 'Higher Education Authority', dans le cadre du 'Programme for Research in Third Level Institutions'. Les activités du DMMC sont centrées sur la recherche translationnelle dans les domaines de la biologie du cancer, de l'infection, inflammation et immunité, les neurosciences et la biologie vasculaire, grâce à l'utilisation des dernières techniques de biologie moléculaire (génomique, protéomique, ...). Dans ce but, des unités dénommées 'Genome Resource Unit' (GRU) et regroupant des chercheurs et des cliniciens ont été mises en place dans plusieurs hôpitaux de Dublin. Au sein de ces GRU, des biopsies de tissus cancéreux et de tissus sains du même organe sont effectuées sur des patients volontaires. Ces échantillons sont alors analysés pour essayer d'identifier les changements moléculaires liés à la pathologie du patient ou pour suivre les effets de traitements donnés au patient.

C'est dans ce cadre qu'une équipe de recherche de UCD et de l'hôpital 'Mater Misericordiae University Hospital', appelée 'UCD-Mater Genome Resource Unit' et dirigée par le Dr. Peter Doran, a isolé un gène hautement actif chez des patients souffrant de cancer de l'estomac. Ce gène, appelé NET1, aide les cellules cancéreuses à traverser la paroi de l'estomac et à se disséminer et envahir d'autres tissus et organes. Il a été identifié lors de la recherche de gènes activés dans les cellules cancéreuses par rapport aux cellules non-cancéreuses.



Cette information est un extrait du BE Irlande numéro 23 du 24/10/2006 ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-10-24 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Recherche translationnelle Identification gene implique cancer estomac


Publicité

En savoir plus