Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-10-23
Actualité médicale

Tags: recanalisation -  spontanee -  vasectomie -  touche -  1300% -  patients - 
La recanalisation spontanée après vasectomie touche 13% des patients - Actualité médicale
La recanalisation spontanée après vasectomie touche 13% des patients

Une étude internationale menée par le professeur Michel Labrecque, de la Faculté de médecine de l'Université Laval (Québec), et par quatre chercheurs américains indique que 13% des hommes qui ont subi une vasectomie sont victimes d'une recanalisation spontanée qui restaure leur fertilité. La majorité des rebranchements des canaux déférents survient de deux à six semaines après la chirurgie, révèle l'article publié par les chercheurs dans la revue scientifique BMC Urology, soulignant par ailleurs d'importantes variations dans l'efficacité des techniques chirurgicales employées pour effectuer la vasectomie.

Publicité

Une étude internationale menée par le professeur Michel Labrecque, de la Faculté de médecine de l'Université Laval (Québec), et par quatre chercheurs américains indique que 13% des hommes qui ont subi une vasectomie sont victimes d'une recanalisation spontanée qui restaure leur fertilité. La majorité des rebranchements des canaux déférents survient de deux à six semaines après la chirurgie, révèle l'article publié par les chercheurs dans la revue scientifique BMC Urology, soulignant par ailleurs d'importantes variations dans l'efficacité des techniques chirurgicales employées pour effectuer la vasectomie.

L'analyse des spermogrammes de plus de 1000 sujets indique que chez 25% des patients ayant subi une vasectomie, par ligaturation du canal déférent en 2 points (séparés d'un centimètre) puis excision, se formait une recanalisation. Une étude antérieure menée par Michel Labrecque avait révélé qu'il n'y avait aucun lien entre le succès de l'opération et la longueur du segment coupé, lorsque ce segment se situait entre 5 et 20 mm.

La méthode de cautérisation thermique s'est révélée quant à elle d'une implacable efficacité, ne permettant aucune recanalisation. Des variantes de l'excision et de la cautérisation thermique ont produit des résultats intermédiaires. En conditions normales, les médecins confirment le succès de la vasectomie par analyse d'un spermogramme effectué douze semaines après l'intervention.



Cette information est un extrait du BE Canada numéro 306 du 23/10/2006 rédigé par l'Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-10-23 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: recanalisation spontanee vasectomie touche 1300% patients


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...