Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-10-26
Actualité médicale

Tags: machine -  cancer -  virtue -  predit -  reponse -  patients -  traitement -  cancers -  poumon - 
Une machine de
Une machine de "cancer virtue" prédit la réponse des patients au traitement des cancers du poumon.

La société israélienne Optimata et Cancer UK ont mené une étude dans laquelle il a été démontré que l'Optimata Virtual Cancer Patient Engine (VCP) a permis aux médecins de prédire de façon individuelle à 70% comment les patients atteints d'un cancer du poumon allaient répondre à une chimiothérapie.

Publicité

La société israélienne Optimata et Cancer UK ont mené une étude dans laquelle il a été démontré que l'Optimata Virtual Cancer Patient Engine (VCP) a permis aux médecins de prédire de façon individuelle à 70% comment les patients atteints d'un cancer du poumon allaient répondre à une chimiothérapie. Les médicaments utilisés en chimiothérapie permettre de traiter plusieurs cancers mais leurs effets sont différents selon les patients ce qui rend le traitement incertain. Le VCP regarde comment les molécules vont agir sur le développement de la tumeur, dans le corps en général et quelle est la plus adaptée pour traiter le patient. Les prédictions sont ensuite comparées à la réponse réelle du patient qui s'avère correspondre dans 70% des cas. Pour le directeur de l'entreprise le VCP présente un potentiel énorme comme outil de traitement individualisé.


Cette information est un extrait du BE Israël numéro 52 du 26/10/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Israël. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-10-26 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: machine cancer virtue predit reponse patients traitement cancers poumon


Publicité

En savoir plus