Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-10-25
Actualité médicale

Tags: systeme -  imagerie -  medicale -  prevention -  cancers -  poumon - 
Un système d'imagerie médicale pour la prévention des cancers du poumon - Actualité médicale
Un système d'imagerie médicale pour la prévention des cancers du poumon

Un nouveau système d'endoscopie permet désormais aux médecins du centre hospitalo-universitaire de la Charité (Berlin) de déceler les stades précoces des cancers du poumon. Ce nouveau procédé allie la grande sensibilité de la bronchoscopie auto-fluorescente à une haute définition d'image produite grâce à une puce CDD, améliorant très significativement l'efficacité de ce type de diagnostic par rapport au rendu anologique des fibres de verre.

Publicité

Un nouveau système d'endoscopie permet désormais aux médecins du centre hospitalo-universitaire de la Charité (Berlin) de déceler les stades précoces des cancers du poumon. Ce nouveau procédé allie la grande sensibilité de la bronchoscopie auto-fluorescente à une haute définition d'image produite grâce à une puce CDD, améliorant très significativement l'efficacité de ce type de diagnostic par rapport au rendu anologique des fibres de verre.

La broncoscopie auto-fluorescente repose sur le fait que, dans les cellules, certaines substances réagissent à une excitation lumineuse monochromatique (phénomène d'auto-fluorescente). Puis, un filtre multiplie la lumière produite pour la caméra.

L'observation se fait ainsi : les cellules tumorales produisent moins de lumière que les cellules saines, ainsi elles apparaissent comme des taches sombres sur les images. Cette technique est beaucoup plus sensible que la bronchoscopie de lumière blanche par laquelle on ne pouvait observer que la réflexion de la lumière sur les tissus.

La technique est si sensible qu'il est possible de détecter des cellules tumorales qui ne présentent pas de différences morphologiques avec des cellules saines mais dont seule la composition interne est modifiée.

D'après le Prof. Christian Witt, chef du service de pneumologie de la Charité : "Grâce à la combinaison d'une plus grande sensibilité et d'une qualité optique largement améliorée, il nous est désormais possible de détecter deux fois plus de cancers du poumon au stade précoce qu'avant."

Ce procédé permettra de traiter les patients plus précocement et ainsi de sauver de nombreuses vies.


Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 308 du 25/10/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-10-25 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: systeme imagerie medicale prevention cancers poumon


Publicité

En savoir plus