Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-30
Politique de Santé - Santé publique

Tags:
les politiques en faveur des personnes handicapées en Espagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Suède  - Politique de Santé - Santé publique
les politiques en faveur des personnes handicapées en Espagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Suède

Cet article constitue une première analyse d’une étude approfondie sur la prise en charge du handicap pour les personnes en âge de travailler dans quatre pays européens, l’Espagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède.

Publicité

Cet article constitue une première analyse d’une étude approfondie sur la prise en charge du handicap pour les personnes en âge de travailler dans quatre pays européens, l’Espagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède.

Dans l’Union européenne, une personne en âge de travailler sur six déclare avoir un problème de santé ou un handicap de longue durée ; 27 % au Royaume-Uni, 25 % aux Pays-Bas, 20 % en Suède, mais 9 % seulement en Espagne.

De tels écarts dépendent en grande partie des représentations culturelles très différentes du handicap, et aussi du développement du dispositif d’aide et de soutien propres à chaque pays.

Un certain nombre d’orientations communes concernant la situation des personnes handicapées ont toutefois été impulsées par les organisations internationales.

Des représentations communes se forgent progressivement en matière de handicap, tant au niveau des concepts que des modes d’action et des convergences se font jour, notamment autour de l’objectif d’insertion dans l’emploi.

Dans les quatre pays, les orientations politiques et le contenu des prestations financières sont déterminées au niveau central alors qu’en revanche, les aides humaines et les aides financières personnalisées relèvent des collectivités locales de proximité.

Si la structure des prestations est assez similaire d’un pays à l’autre, leurs niveaux diffèrent assez fortement ainsi que les degrés de handicap requis pour en bénéficier. À l’exception de l’Espagne, les trois autres pays ont cherché à restreindre le nombre d’allocataires de pensions d’invalidité dont les dispositifs avaient été largement utilisés pour maintenir en inactivité les travailleurs les plus âgés ou ceux jugés difficilement insérables. Depuis quelques années, un accent particulier est mis dans les quatre pays sur l’intégration professionnelle des personnes handicapées avec des politiques d’emploi spécifiques et dans certains pays, le recours aux quotas d’emploi et au travail protégé, révélateurs de conceptions différentes ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2004-04-30 par
Source: ISSN 1146-9129 - CPPAP 0506 B 05791 Accéder à la source


Publicité

En savoir plus