Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-01-11
Actualité médicale

Tags:
Un gène du cancer régule le sort des cellules souches du sang - Actualité médicale
Un gène du cancer régule le sort des cellules souches du sang

Un mécanisme d'autorenouvellement des cellules souches a été découvert Les cellules souches du sang peuvent s'autorégénerer ou se différencier. L'équilibre entre ces deux chemins est régulé par un gène du cancer (ou "oncogène").

Publicité

Un mécanisme d'autorenouvellement des cellules souches a été découvert
Les cellules souches du sang peuvent s'autorégénerer ou se différencier. L'équilibre entre ces deux chemins est régulé par un gène du cancer (ou "oncogène"). Telle est la surprenante découverte faite par un groupe de recherche de l'Institut suisse de recherche expérimentale sur le cancer (ISREC), soutenu par le Fonds national suisse (FNS). Ces résultats ont été publiés dans la revue "Genes & Development".
Les cellules souches adultes (CSA) servent à remplacer les vieilles cellules usées dans notre corps. Elles produisent, par exemple, les cellules spécialisées de la peau, du sang ou des nerfs. Elles ont aussi la faculté de se régénérer elles-mêmes en permanence. Ces cellules sont porteuses d'espoir pour la mise au point de nouvelles thérapies de maladies comme le diabète ou l'infarctus du myocarde. Malheureusement, quand on essaie de les cultiver en laboratoire, ces cellules cessent de se régénérer et se spécialisent.
Une équipe de recherche menée par Andreas Trumpp de l'ISREC, soutenue par le FNS et la Ligue suisse contre le cancer, vient de découvrir qu'un oncogène connu régule cet équilibre entre autorenouvellement et différenciation. Cet oncogène est le gène "c-myc", qui montre une suractivité dans un cinquième des cas de tumeurs, dont diverses formes de cancer du sang. Pour comprendre la fonction naturelle de ce gène, Andreas Trumpp et son équipe ont élevé des souris avec des cellules souches du sang (hématopoïétiques) où ce gène était actif de façon variable. A leur grande surprise, les chercheurs ont constaté que l'activité de l'oncogène déterminait si les cellules souches du sang se renouvellent ou alors se différencient. Lorsque ce gène est suractivé, les souris perdent leurs cellules souches du sang car celles-ci se déplacent de la moelle osseuse vers le sang où elles se différencient. Lorsque ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2005-01-11 par auteur
Source: Communiqué de presse du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), 15/11/2004 "Un gène du cancer régule le sort des cellules souches du sang" , http://www.snf.ch/fr/com/prr/prr_cur_nov15.asp ; Le Temps, 17/11/2004 "Le gène qui règle leur sort aux cellules souches" ; Agefi, 18/11/2004 "L'ISREC perce à jour le destin des cellules souches adultes" Cette information est un extrait du BE Suisse numéro 15 du 11/01/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Suisse. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus