Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-02-28
Politique de Santé - Santé publique

Tags:
les usagers des urgences : premiers résultats d’une enquête nationale  - Politique de Santé - Santé publique
les usagers des urgences : premiers résultats d’une enquête nationale

L'enquête nationale sur les urgences, réalisée en janvier 2002 auprès d'un échantillon de patients de 150 services, livre des premières informations relatives aux différentes populations fréquentant les urgences, à leurs modes d'accès, aux motifs pour lesquelles elles consultent et aux soins qu'elles y ont reçus.

Publicité

L'enquête nationale sur les urgences, réalisée en janvier 2002 auprès d'un échantillon de patients de 150 services, livre des premières informations relatives aux différentes populations fréquentant les urgences, à leurs modes d'accès, aux motifs pour lesquelles elles consultent et aux soins qu'elles y ont reçus.

Ces passages se concentrent pour les deux tiers dans les services d'accueil et de traitement des urgences (SAU).

Si le quart des usagers a moins de 15 ans et 43 % moins de 25 ans, les nourrissons sont, proportionnellement à leur nombre dans la population, presque deux fois et demie plus nombreux à les fréquenter. Les personnes de plus de 70 ans ne représentent, quant à elles, que 14 % de l'ensemble des usagers.

La fréquentation des urgences, équivalente le week-end et la semaine, est plus faible la nuit. Près des trois quarts des patients arrivent sans avoir consulté de médecin et par leurs propres moyens.

Les traumatismes et problèmes somatiques représentent les principales causes de recours, avec de fortes disparités selon l'âge des patients : 85 % des nourrissons arrivent aux urgences pour des problèmes somatiques alors que les traumatismes concernent près des deux tiers des jeunes de 6 à 25 ans. Les trois quarts des patients ont reçu au moins un examen diagnostique ou des soins. 19 % sont ensuite hospitalisés, les personnes de plus de 70 ans l’étant dans plus de la moitié des cas.

DREES – « Études et Résultats » n° 212 , février 2003

Article écrit le 2003-02-28 par
Source: ISSN 1146-9129 - CPPAP 0506 B 05791 Accéder à la source


Publicité

En savoir plus