Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-09-27
Actualité médicale

Tags:
Une des protéines responsables de la maladie d'Alzheimer a d'importantes fonctions dans les systèmes nerveux sains - Actualité médicale
Une des protéines responsables de la maladie d'Alzheimer a d'importantes fonctions dans les systèmes nerveux sains

La protéine BACE-1 participe, avec d'autres protéases, à la synthèse du peptide bêta-amyloïde (A-bêta) qui, en se déposant et s'accumulant dans le cerveau, conduit à des plaques protéiques caractéristiques de la maladie d'Alzheimer. Une des approches thérapeutiques serait de cibler cette protéine pour inhiber la synthèse de A-bêta. Pour cela, il est important de connaître la fonction physiologique (chez des personnes saines) de BACE-1.

Publicité

La protéine BACE-1 participe, avec d'autres protéases, à la synthèse du peptide bêta-amyloïde (A-bêta) qui, en se déposant et s'accumulant dans le cerveau, conduit à des plaques protéiques caractéristiques de la maladie d'Alzheimer. Une des approches thérapeutiques serait de cibler cette protéine pour inhiber la synthèse de A-bêta. Pour cela, il est important de connaître la fonction physiologique (chez des personnes saines) de BACE-1.

Des scientifiques du réseau national de recherche sur le génome (NGFN) se sont attelés à cette tâche. Les chercheurs de l'équipe du Pr. Christian Haass (Université Ludwig-Maximilian de Munich), en collaboration avec leurs collègues du centre Max-Delbrück de Berlin (Pr C. Birchmeier), ont découvert que la protéine BACE-1 avait un rôle essentiel dans la formation des gaines de myéline. Cette gaine de myéline isole les fibres nerveuses permettant ainsi au message nerveux d'être transféré plus rapidement le long des fibres.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié des nouveau-nés de souris et ont remarqué que la quantité de BACE-1 est beaucoup plus importante lorsque les gaines de myéline étaient en train de se former. En outre, les souris ne possédant pas le gène codant pour BACE-1 présente une myélinisation beaucoup moins importante de leurs fibres nerveuses. D'après le Pr. Haass : "la protéine BACE-1 n'est pas pathogène dans l'état physiologique, bien au contraire elle possède un rôle très important pour la formation des fibres nerveuses".


Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 304 du 27/09/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-09-27 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...