Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-05-17
Actualité médicale

Tags:
Le projet de recherche européen GABRIEL sur les facteurs génétiques et environnementaux de l'asthme - Actualité médicale
Le projet de recherche européen GABRIEL sur les facteurs génétiques et environnementaux de l'asthme

Le projet européen GABRIEL doit permettre de définir les facteurs génétiques et environnementaux responsables de l'asthme bronchique en Europe. Ce projet sera coordonné par l 'université Ludwig-Maximilian de Munich (Bavière) et le collège impérial de Londres (Angleterre) et financé à hauteur de 11 millions d'euros par l'Union Européenne. Plus de 150 scientifiques de 14 pays participeront à cette étude.

Publicité

Le projet européen GABRIEL doit permettre de définir les facteurs génétiques et environnementaux responsables de l'asthme bronchique en Europe. Ce projet sera coordonné par l 'université Ludwig-Maximilian de Munich (Bavière) et le collège impérial de Londres (Angleterre) et financé à hauteur de 11 millions d'euros par l'Union Européenne. Plus de 150 scientifiques de 14 pays participeront à cette étude.

L'asthme bronchial est la maladie infantile chronique la plus répandue en Europe et coûte chaque année trois milliards d'euros à la communauté européenne. Il existe certes des thérapies très efficaces contre l'asthme léger, mais 10% des enfants sont atteints d'un asthme grave et représentent à eux seuls 60% des coûts.

L'asthme est de plus en plus présent dans les sociétés développées. Les scientifiques pensent qu'une des causes environnementales est le développement des villes. Ils vont essayer de déterminer quels sont les facteurs moléculaires et bactériens qui protègent de l'asthme dans les campagnes et les fermes, afin de mesurer précisément le facteur d'une hygiène excessive qui semble provoquer une sensibilité plus grande à l'asthme et aux allergies.

Environ 40.000 malades seront analysés. Les facteurs tabac, pollution de l'air, nutrition, contact avec des allergènes et substances chimiques seront également observés. En identifiant les interactions entre les causes génétiques et environnementales de la maladie, les scientifiques espèrent diminuer à long terme le développement de l'asthme chronique.


Cette information est un extrait du BE Allemagne numéro 286 du 17/05/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-05-17 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus