Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-03-06
Actualité médicale

Tags:
Une nouvelle technologie pour analyser l'ADN à l'Université d'Aarhus - Actualité médicale
Une nouvelle technologie pour analyser l'ADN à l'Université d'Aarhus

C'est grâce à une subvention de 1.675.000 couronnes danoises (224.500 euros) que l'Institut de génétique humaine de l'Université d'Aarhus va pouvoir se doter d'un nouvel appareil pour analyser l'ADN.

Publicité

C'est grâce à une subvention de 1.675.000 couronnes danoises (224.500 euros) que l'Institut de génétique humaine de l'Université d'Aarhus va pouvoir se doter d'un nouvel appareil pour analyser l'ADN.

Jusqu'à présent ce type d'équipement était réservé à de grands centres du génome internationaux. C'est le premier en son genre au Danemark et l'un des premiers en Europe. Il va permettre d'analyser les variations de la masse héréditaire ainsi que l'expression des gènes. Les chercheurs danois pourront ainsi identifier de nouveaux gènes porteurs de certaines maladies, fréquentes et partiellement héréditaires, telles que la schizophrénie, les maladies maniacodépressives, le cancer, l'asthme, les allergies ou les maladies cardio-vasculaires.

Anders Børglum, directeur de l'Institut de génétique humaine de l'Université d'Aarhus, commente : "Nous sommes très heureux d'avoir obtenu cette subvention car elle nous permet de nous maintenir à la pointe de la recherche dans ce domaine. De nombreux projets réalisés dans notre Institut se basent en effet sur l'étude de la masse héréditaire et les analyses ADN d'un grand nombre de personnes saines ou malades. Ce type d'étude nécessite une technologie avancée."

Grâce à ce nouvel équipement, les chercheurs vont pouvoir établir une cartographie précise des causes biologiques d'une maladie ou d'une vulnérabilité à une maladie. La compréhension des mécanismes régissant l'expression d'une maladie offre de nouvelles perspectives tant au niveau de la prévention, du diagnostique, que du traitement. La possibilité d'établir une classification génétique des maladies permettra ainsi de les diagnostiquer avant l'apparition des premiers symptômes et de traiter préventivement les patients. Cette classification pourra, plus généralement, guider les médecins dans le choix du traitement. Un tel traitement personnalisé visant les causes biologiques de la maladie et non plus les effets permettrait d'augmenter son efficacité tout en diminuant les effets secondaires.


Cette information est un extrait du BE Danemark numéro 11 du 6/03/2006 rédigé ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-03-06 par
Source: Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...