Publicité
Accueil > Bonne pratique du Médicament > afssaps
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2000-08-11
Bonne pratique du Médicament

Tags:
PHARMACOVIGILANCE
abacavir (ZIAGEN®) : manifestations d’hypersensibilité après une interruption de traitement - Bonne pratique du Médicament
PHARMACOVIGILANCE abacavir (ZIAGEN®) : manifestations d’hypersensibilité après une interruption de traitement

Abacavir (ZIAGEN®), inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse, a obtenu une AMM européenne le 8 juillet 1999 dans l’indication du traitement de l’infection par le VIH chez l’adulte (laboratoires Glaxo Wellcome).

Publicité

Abacavir (ZIAGEN®), inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse, a obtenu une AMM européenne le 8 juillet 1999 dans l’indication du traitement de l’infection par le VIH chez l’adulte (laboratoires Glaxo Wellcome).

Les réactions d’hypersensibilité avec ZIAGEN® sont connues : elles surviennent chez environ 4% des patients et peuvent menacer le pronostic vital. Ces réactions apparaissent généralement au cours des 6 premières semaines de traitement, mais peuvent survenir à tout moment au cours du traitement. Les symptômes fréquemment observés sont une fièvre, une éruption cutanée, des symptômes respiratoires, des troubles digestifs, une fatigue sévère ou une sensation de malaise général. En cas de survenue de réactions d’hypersensibilité, ZIAGEN® doit être immédiatement arrêté et ne pas être réintroduit. Cette situation avait justifié la réserve hospitalière, une surveillance étroite en début de traitement ainsi qu’une information particulière des prescripteurs et des patients.

En janvier dernier, les prescripteurs et les patients avaient été informés de la survenue de réactions d’hypersensibilité fatales chez des patients présentant des symptômes respiratoires au stade précoce de la réaction (cf communiqué Afssaps du 24 janvier 2000).

A partir de nouvelles données recueillies, nous désirons attirer votre attention sur le fait que des manifestations d’hypersensibilité parfois graves sont survenues, le plus souvent rapidement, lors de la réadministration d’abacavir :

chez des patients ayant présenté un seul symptôme d’hypersensibilité lors de l’interruption du traitement (éruption, fièvre, troubles digestifs, symptômes respiratoires, symptômes généraux tels que fatigue ou malaise) ;
très rarement, chez des patients après une interruption du traitement sans rapport avec une hypersensibilité.
En conséquence, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé attire l’attention des prescripteurs et des patients sur les recommandations suivantes :

pour les PRESCRIPTEURS

abacavir doit être arrêté dans le cas où une hypersensibilité ne peut être exclue, même si un autre diagnostic est envisagé (tels que ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2000-08-11 par Afssaps
Source: AfssapsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus