Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-10-13
Actualité médicale

Tags:
Vers un vaccin contre le cancer du col de l'utérus : un essai clinique prometteur - Actualité médicale
Vers un vaccin contre le cancer du col de l'utérus : un essai clinique prometteur

Le groupe pharmaceutique américain Merck a annoncé le 6 octobre 2005, le succès de son essai de phase III de vaccination contre le cancer du col de l'utérus. Ce vaccin, appelé Gardasil et fabriqué par manipulation génétique, empêcherait la formation du cancer du col de l'utérus chez la femme en bloquant deux virus sexuellement transmissibles : les papillomavirus de type 16 (HPV 16) et de type 18. Les HPV 16 et 18 sont à l'origine de 70% de ce type de cancer.

Publicité

Le groupe pharmaceutique américain Merck a annoncé le 6 octobre 2005, le succès de son essai de phase III de vaccination contre le cancer du col de l'utérus. Ce vaccin, appelé Gardasil et fabriqué par manipulation génétique, empêcherait la formation du cancer du col de l'utérus chez la femme en bloquant deux virus sexuellement transmissibles : les papillomavirus de type 16 (HPV 16) et de type 18. Les HPV 16 et 18 sont à l'origine de 70% de ce type de cancer.
L'étude, effectuée dans 13 pays dont les Etats-Unis, a porté sur 12.167 femmes âgées de 16 à 26 ans. Une moitié des femmes (6.082) a reçu trois doses de Gardasil, l'autre moitié un placebo. Au bout de 17 mois de l'essai, aucune femme vaccinée ne présentait de cancer ou de lésions précancéreuses alors que 21 femmes du groupe placebo étaient atteintes. Merck compte demander sous peu l'autorisation de mise sur le marché de ce vaccin au Food and Drug Administration (FDA).
Le cancer du col de l'utérus est la deuxième cause de mortalité féminine par cancer. Il provoque chaque année dans le monde environ 230.000 décès et 500.000 nouveaux cas. En janvier 2005, des chercheurs de l'Institut Pasteur de Paris ont montré l'efficacité chez l'animal d'un candidat vaccin pour le traitement des cancers du col de l'utérus. Ce candidat vaccin thérapeutique, constitué de fragment d'une protéine oncogène E7 de HPV16, a provoqué chez la souris une régression complète de tumeurs (modèles du cancer humain) dans 100% des cas et après une seule injection (Prélle et al., Cancer Research, janvier 2005). Des résultats comparables ont été obtenus par les mêmes équipes en utilisant l'oncoprotéine E7 du HPV 18.
Début 2006, BT PHARMA, une start-up de l'Institut Pasteur, compte lancer un essai clinique, en associant E7 du ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-10-13 par auteur
Source: Hedi Haddada, attache-sdv.mst@ambafrance-us.org Cette information est un extrait du BE Etats-Unis numéro 5 du 13/10/2005 rédigé par l'Ambassade de France aux Etats-Unis. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus