Publicité
Accueil > Bonne pratique du Médicament > afssaps
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-07-15
Bonne pratique du Médicament

Tags:
Fièvre et douleur chez l'enfant atteint de varicelle :
L'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens n'est pas recommandée   - Bonne pratique du Médicament
Fièvre et douleur chez l'enfant atteint de varicelle : L'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens n'est pas recommandée

A la suite d'une enquête de pharmacovigilance déclenchée par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) pour l'ensemble des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) indiqués chez l'enfant , quelques cas parfois graves de complications infectieuses cutanées et sous-cutanées ont été identifiés chez des enfants atteints de varicelle.

Publicité

A la suite d'une enquête de pharmacovigilance déclenchée par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) pour l'ensemble des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) indiqués chez l'enfant , quelques cas parfois graves de complications infectieuses cutanées et sous-cutanées ont été identifiés chez des enfants atteints de varicelle.

Les rares études scientifiques ne permettent pas, aujourd'hui, d'affirmer ou d'exclure le rôle des AINS dans la survenue de complications infectieuses, la varicelle pouvant elle-même conduire à ces complications, en l'absence de tout traitement par AINS.

Toutefois, ces complications infectieuses, qui peuvent être graves dans des cas exceptionnels, ont conduit l'Afssaps à renforcer les précautions d'emploi et les mises en garde de tous les AINS indiqués chez l'enfant, en considérant qu'il est prudent d'éviter leur utilisation en cas de varicelle.

Dès lors, en cas de varicelle ou de suspicion de varicelle :

Le traitement de la fièvre et/ou de la douleur en première intention chez l'enfant est le paracétamol, en raison de sa bonne tolérance à doses thérapeutiques, associé aux moyens physiques habituels (déshabillage, bains, enveloppement humide, hydratation).
Il est rappelé que l'aspirine ne doit pas être administrée sans avis médical, en raison du risque de survenue d'une maladie rare mais grave (Syndrome de Reye).
Une hyperthermie résistante doit motiver un avis médical pour réadaptation du traitement.

Une lettre d'information reprenant l'ensemble de ces éléments, est adressée par l'Afssaps aux professionnels de santé concernés (médecins généralistes, pédiatres, réanimateurs pédiatriques et pharmaciens).



Contact :

Aude Chaboissier
Tél. 01 55 87 30 33
Fax.01 55 87 30 20
aude.chaboissier@afssaps.sante.fr

15 juillet 2004

Article écrit le 2004-07-15 par Afssaps
Source: AfssapsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus