Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-11-15
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  espagnols -  demontrent -  relation -  virus -  cancer - 
Des chercheurs espagnols démontrent une nouvelle relation entre virus et cancer - Actualité médicale
Des chercheurs espagnols démontrent une nouvelle relation entre virus et cancer

Les résultats de cette recherche, publiés dans la revue EMBO Journal, révèlent que les gènes qui nous protègent du cancer nous défendent aussi contre les infections virales.

Publicité

Les résultats de cette recherche, publiés dans la revue EMBO Journal, révèlent que les gènes qui nous protègent du cancer nous défendent aussi contre les infections virales.

Cette étude dirigée par Carmen Rivas, chercheur au Département de Microbiologie II de l'Université Complutense, a démontré une nouvelle relation entre les virus et le cancer: un des gènes les plus importants dans la lutte contre le cancer, le gène ARF, possède aussi une activité antivirale.

Un groupe du Centre National de Recherches Oncologiques (CNIO), dirigé par Manuel Serrano, et un autre du Centre National de Biotechnologie (CNB), dirigé par Mariano Esteban ont collaboré à ce projet.

Les implications de cette étude sont doubles et positives. Elle a tout d'abord permis de comprendre les mécanismes tumoraux de certains virus et de définir quelles étaient les défenses que la cellule utilise pour se protéger contre l'infection virale.

Ensuite les résultats obtenus offrent une précieuse information pour le développement de futures thérapies.

Selon María A. García, chercheur du CNB, les cellules tumorales sont plus sensibles aux virus car elles manquent de défenses antivirales, donc la thérapie à base de virus oncolitiques devrait être plus efficace. Ces virus oncolitiques sont des virus avec une grande activité lithique et qui servent déjà pour les thérapies contre le cancer. Cependant l'explication de sa préférence pour les cellules cancéreuses reste encore inconnue.



Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 57 du 15/11/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Article écrit le 2006-11-15 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: chercheurs espagnols demontrent relation virus cancer


Publicité

En savoir plus