Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-11-30
Actualité médicale

Tags: stimulateur -  cerebral -  personnes -  atteintes -  maladie -  Parkinson - 
Un nouveau stimulateur cérébral pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson - Actualité médicale
Un nouveau stimulateur cérébral pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Un espoir pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, d'épilepsie ou de pathologies neurologiques. Un nouveau procédé de stimulateur cérébral, mis au point par des chercheurs allemands, devrait faire son apparition dans les cliniques d'ici à deux ans. C'est l'une des innovations nominées pour le prestigieux Prix allemand de l'avenir, décerné aujourd'hui par le président fédéral Horst Köhler.

Publicité

Un espoir pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, d'épilepsie ou de pathologies neurologiques. Un nouveau procédé de stimulateur cérébral, mis au point par des chercheurs allemands, devrait faire son apparition dans les cliniques d'ici à deux ans. C'est l'une des innovations nominées pour le prestigieux Prix allemand de l'avenir, décerné aujourd'hui par le président fédéral Horst Köhler.

Quinze patients auraient déjà expérimenté le nouveau procédé avec succès. Cette nouvelle technique est le fruit du travail des professeurs Peter A. Tass, du Centre de recherche de Jülich, et Volker Sturm, neurochirurgien renommé de l'Université de Cologne. Ils ont joint leurs forces pour améliorer les stimulateurs cérébraux mis au point en Allemagne il y a une quinzaine d'années. Le nouveau procédé, rapporte Volker Sturm, stimule le cerveau du patient avec beaucoup plus d'efficacité et une protection accrue. Les stimulateurs cérébraux fonctionnent, en effet, avec de minuscules électrodes implantées dans le cerveau. Le stimulateur courant, placé au-dessus du muscle pectoral, envoie des stimuli électriques aux électrodes du cerveau, au moyen d'un mini-câble placé sous la peau.

C'est le médecin, physicien et mathématicien de Jülich Peter A. Tass qui a eu l'idée de base du nouveau procédé. Elle consiste à ramener les cellules nerveuses des zones touchées à un comportement aussi sain que possible par des stimuli légers et ciblés, au lieu de tenter de calmer leur agitation pathologique par une intervention lourde. "On ne peut réprimer le rythme pathologique, on doit plutôt le corriger et l'amener le plus près possible du fonctionnement sain", explique le chercheur. Cette nouvelle approche a été développée par Tass et son équipe grâce à des modèles et des techniques de stimulation perfectionnées, issues des mathématiques et de la physique.

Afin d'arriver le plus rapidement possible à leur but, Sturm et Tass ont fondé une entreprise, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-11-30 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: stimulateur cerebral personnes atteintes maladie Parkinson


Publicité

En savoir plus