Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-11-28
Actualité médicale

Tags:
Innovation galénique dans le traitement de la maladie d'alzheimer: ARICEPT® comprimé orodispersible - Actualité médicale
Innovation galénique dans le traitement de la maladie d'alzheimer: ARICEPT® comprimé orodispersible

Aujourd'hui, plus de 800 000 Français sont atteints d'une maladie d'Alzheimer, un nombre qui risque fortement d'augmenter avec le vieillissement prévisible de la population. Cette nouvelle forme pharmaceutique d'ARICEPT® répond à un besoin thérapeutique pour la prise en charge des patients atteints d'une maladie d'Alzheimer présentant des troubles de la déglutition et/ou du comportement rendant difficile la prise du traitement.

Publicité

Aujourd’hui, plus de 800 000 Français sont atteints d’une maladie d’Alzheimer, un nombre qui risque fortement d’augmenter avec le vieillissement prévisible de la population.

Au-delà des symptômes cognitifs, des troubles psycho-comportementaux et de la perte d’autonomie, les troubles nutritionnels font également partie intégrante des manifestations de la maladie d’Alzheimer ; ils méritent une attention toute particulière en raison de leur fréquence et de leur impact négatif sur l’évolution de la maladie .

On considère en effet que la perte de poids touche plus de 40 % des patients dès le début de la maladie et pourrait même en être une des premières manifestations. Lorsque la maladie évolue, la perte de poids semble s’amplifier.

L’état nutritionnel des patients atteints d’une maladie d’Alzheimer doit être considéré car il joue un rôle majeur dans l’évolution de la maladie. Chez les patients dénutris ou à risque de dénutrition, l’altération des fonctions cognitives et de l’autonomie s’avère être plus rapide, le placement en institution est plus précoce et la mortalité plus élevée. Ceci souligne l’intérêt de prévoir de manière systématique une évaluation nutritionnelle chez les patients présentant une maladie d’Alzheimer au moment du diagnostic de la maladie et au cours du suivi, afin de pouvoir mettre en place une intervention nutritionnelle adaptée dès que celle-ci s’impose.

Par ailleurs, les manifestations liées à la maladie d’Alzheimer influencent elles-mêmes l’état nutritionnel des patients en contribuant à la diminution des apports alimentaires.
En début de maladie d’Alzheimer, l’altération du statut nutritionnel des patients peut en effet s’expliquer par une modification de leurs apports alimentaires du fait de leur incapacité à réaliser les actes complexes de la vie quotidienne (difficultés à faire les courses, etc). De plus, l’aggravation de la maladie peut s’accompagner de la survenue de troubles du comportement alimentaire qui vont compliquer la prise alimentaire entraînant ainsi ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-11-28 par auteur
Source: source Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...