Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-12-12
Actualité médicale

Tags: extrait -  vin -  rouge -  diabete -  obesite - 
Un extrait du vin rouge contre le diabète et l’obésité - Actualité médicale
Un extrait du vin rouge contre le diabète et l’obésité

Des chercheurs de l’Université Louis Pasteur en collaboration avec l’Université de Harvard, l’Université de Kuopio et l’entreprise pharmaceutique Sirtris pharmaceuticals, apportent de nouvelles données sur l’impact métabolique du resveratrol dans l’organisme.

Publicité

Le resveratrol est un dérivé phénolique localisé dans certaines plantes, les cacahuètes et la peau du raisin noir. Il se trouve en grande quantité dans le vin rouge. Les résultats obtenus par ces recherches montrent comment le resveratrol améliore la dépense énergétique des souris et les protège contre l’obésité et le diabète.

L’étude a été dirigée par Johan Auwerx, professeur à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire3. Au niveau macroscopique, les chercheurs ont remarqué qu’un complément de resveratrol dans l’alimentation des souris a une action notable au niveau des muscles. En présence de resveratrol, les fibres musculaires affichent une forte consommation d’oxygène donc une grande dépense énergétique, que se soit dans une situation d’exercice, au cours de laquelle les souris font preuve d’une endurance surprenante, mais également lors de périodes d’inactivité.

Au niveau moléculaire, les chercheurs ont étudié la voie de signalisation intervenant dans ce processus qui les a conduit jusqu’à la mitochondrie4. Cet organite localisé en grand nombre à l’intérieur des cellules musculaires a pour rôle de générer de l’énergie. Ils ont observé que le resveratrol active une protéine de la famille des sirtuines5 (SIRT1) qui à son tour entraîne une activité accrue d’une protéine impliquée dans les fonctions mitochondriales. Le resveratrol en agissant sur les mitochondries favorise la dépense énergétique et donc la réduction de prise de poids.

Cette étude permet ainsi d’associer les sirtuines avec la dépense énergétique et d’envisager l’utilisation des activateurs de SIRT1 comme moyen de prévention ou de traitement des dysfonctionnements métaboliques. De ce fait, les sirtuines deviennent des cibles pharmacologiques attractives et potentiellement bénéfiques d’un point de vue thérapeutique pour les pathologies dans lesquelles les mitochondries dysfonctionnent, ce qui est souvent le cas des maladies associées au vieillissement comme l’obésité ou le diabète de type 2.

Pour confirmer ces résultats ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-12-12 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: extrait vin rouge diabete obesite


Publicité

En savoir plus