Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-12-13
Actualité médicale

Tags: regeneration -  organes -  humains -  possible - 
La régénération d'organes humains enfin possible ? - Actualité médicale
La régénération d'organes humains enfin possible ?

Les biologistes de l'Institut Salk de Californie et les chercheurs du Centre de Médecine Régénérative de Barcelone ont pu à l'aide d'une thérapie génique régénérer une extrémité sectionnée chez un poulet grâce à l'action d'une protéine, la Wnt.

Publicité

Face à cette incroyable expérience, on se demande si la régénération des organes humains sera possible dans le futur.

"Des animaux comme les salamandres régénèrent leurs corps suite à une amputation, souligne Carlos Izpisúa, directeur de la recherche. Mais en revanche, les vertébrés supérieurs comme les oiseaux et les mammifères n'ont pas cette capacité."

Les chercheurs se demandent si les êtres humains n'ont pas cette protéine latente dans leurs gènes auquel cas elle pourrait être réactivée pour régénérer un organe. Elle pourrait aussi avoir été perdue au cours de l'évolution.

Les chercheurs ont étudié des embryons de poulet auxquels ils ont coupé les ailes. Ils ont ensuite activé le gène Wnt car des expériences précédentes avaient montré que ce gène était la clef de la régénération chez les amphibiens : bloqué, ce gène empêche la régénération de leur membre. S'il est réactivé, ils la récupèrent.

Les expériences sur les embryons de poulet n'ont pas été un succès et ont parfois donné lieu à la naissance de poulets à trois pattes. Mais elles ont démontré pour la première fois qu'il était possible d'activer le gène Wnt pour induire la formation d'une extrémité chez un mammifère supérieur. Après plusieurs tentatives, les chercheurs sont parvenus à obtenir des poulets avec deux pattes et deux ailes.

Les résultats de la recherche seront publiés en décembre dans la revue Gènes et Development.
"En modifiant l'expression de quelques gènes, on pourrait donc changer la capacité d'un vertébré à régénérer ses extrémités, en reconstruisant les vaisseaux sanguins, les os, les muscles et la peau..."

"Le pouvoir régénératif du gène Wnt, ajoute Izpisúa, n'est pas limité aux extrémités, mais il a été aussi observé pour d'autres organes, comme le coeur".

Les chercheurs doivent maintenant vérifier si le mécanisme de régénération étudié sur le poulet est applicable à l'homme.


Centre de Médecine Régénérative de Barcelone ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-12-13 par auteur
Source: Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 58 du 13/12/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source

Mots clés: regeneration organes humains possible


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...