Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-12-23
Actualité médicale

Tags: cellules -  genetiquement -  modifiees -  attaquent -  tumeurs -  neuroblastomes - 
Des cellules génétiquement modifiées attaquent des tumeurs neuroblastomes - Actualité médicale
Des cellules génétiquement modifiées attaquent des tumeurs neuroblastomes

Selon les les chercheurs de l'hôpital des enfants St. Jude et leurs collègues de Californie ainsi que ceux de l'université Columbia à Vancouver au Canada, les souris atteintes de tumeurs neuroblastomes ont été traitées avec succès avec des cellules génétiquement modifiées qui recherchent les cellules cancéreuses et activent à cet endroit un médicament. Les chercheurs ont montré que les cellules modifiées migrent vers les tumeurs même petites ou disséminées.

Publicité

Le médicament, appelé CPT-11 (irinotecan), est déjà utilisé pour traiter le cancer. Ce qui permettra, selon les investigateurs, de transférer de manière plus facile cette découverte de laboratoire en application clinique.

La capacité de cibler des tumeurs suggère en outre que cette technique pourrait aider les cliniciens à traiter des tumeurs chez les humains de manière plus efficace tout en ayant moins d'effets secondaires et de dommages aux cellules normales. Le succès avec le neuroblastome suggère aussi que cette technique peut améliorer le traitement d'autres tumeurs solides métastasiées comme celles du côlon ou de la prostate.

Selon le Dr Mary Danks, Ph.D, la capacité de retrouver les cellules est très importante dans le cas du neuroblastome parce que même de très petites tumeurs qui survivent après un traitement initial fructueux génèrent souvent d'autres cellules cancéreuses qui se disséminent et deviennent résistantes aux traitements. Selon cet auteur l'étude est particulièrement prometteuse chez les enfants souffrant de neuroblastome parce que 80 % de ces patients ont des récidives avec métastases résistantes à la chimiothérapie.

Article écrit le 2006-12-23 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: cellules genetiquement modifiees attaquent tumeurs neuroblastomes


Publicité

En savoir plus