Publicité
Accueil > Actualité médicale > Obstétrique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-01-08
Actualité médicale

Tags: ocytocine -  protege -  foetus -  accouchement - 
L'ocytocine protège le foetus pendant l'accouchement - Actualité médicale
L'ocytocine protège le foetus pendant l'accouchement

Des chercheurs de l'unité Inserm 29 à l'Institut de Neurobiologie de la Méditerranée (INMED), sous la direction de Yehezkel Ben-Ari, viennent de démontrer pour la première fois que la mère informe et prépare le foetus à l'accouchement grâce à l'ocytocine, hormone responsable de la survenue des contractions. En effet, sous l'action de cette hormone, les neurones foetaux sont anesthésiés et donc prêts à affronter le traumatisme et/ou le manque d'oxygène inhérents à la naissance. Ces résultats publiés dans Science ont également des implications sur la prévention des accouchements prématurés. Les substances habituellement administrées pour contrer l'action de l'ocytocine pourraient en effet empêcher les neurones foetaux de se protéger en cas de complications.

Publicité

Les complications lors de l'accouchement sont des causes majeures de séquelles neurologiques graves : épilepsie, handicap moteur, retard mental, etc. En cause, le choc traumatique et/ou le manque d'oxygène au moment de la naissance qui affecte le développement du cerveau du nourrisson. Une question fondamentale restait irrésolue : le foetus est-il informé de l'imminence de l'accouchement afin de s'y préparer, et si oui, par quels mécanismes?

On sait que quelques heures avant l'accouchement, sous l'action d'une série d'événements et de la diminution du taux de progestérone circulant chez la mère, l'hypothalamus fabrique puis libère une hormone dans le sang : l'ocytocine. Elle agit sur l'utérus en favorisant la survenue des contractions, sur les seins au niveau des canaux responsables de la lactation et favoriserait même le sentiment maternel. Des chercheurs de l'unité Inserm 29 à l'Institut de Neurobiologie de la Méditerranée (INMED) sous la direction de Yehezkel Ben-Ari viennent de découvrir aujourd'hui que la mère informe et prépare le foetus à l'accouchement grâce à cette même hormone.

Des enregistrements de neurones centraux de souris juste avant et après la naissance montrent qu'à ce stade les neurones sont extrêmement inhibés, un peu comme s'ils avaient été soumis à un traitement fortement anesthésiant. Les chercheurs montrent ensuite que l'hormone ocytocine libérée par la mère juste avant l'accouchement est à l'origine de cette inhibition. En effet, l'administration à la mère d'une substance qui bloque les récepteurs à l'ocytocine, par exemple celles utilisées en pratique clinique humaine pour retarder le travail et empêcher des naissances prématurées, bloque cette inhibition.

Roman Tyzio et ses collègues montrent ensuite que le cerveau du nouveau-né est beaucoup plus résistant à des épisodes d'anoxie (absence d'oxygène) quand les neurones sont - endormis - sous l'effet de l'hormone que lorsque cette action est bloquée. En d'autres termes, l'hormone que libère ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2007-01-08 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: ocytocine protege foetus accouchement


Publicité

En savoir plus