Publicité
Accueil > Bonne pratique du Médicament > afssaps
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-11-28
Bonne pratique du Médicament

Tags:
Traitement médicamenteux du diabète de type 2 - L’Afssaps et la HAS actualisent les recommandations - Bonne pratique du Médicament
Traitement médicamenteux du diabète de type 2 - L’Afssaps et la HAS actualisent les recommandations

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé et la Haute Autorité de santé actualisent les recommandations de bonne pratique sur le traitement médicamenteux du diabète de type 2. L’objectif de ces recommandations, destinées aux professionnels de santé, est de préciser les modalités de prise en charge thérapeutique des patients présentant un diabète de type 2. Elles proposent, notamment, une stratégie thérapeutique pour obtenir la normalisation de la glycémie. De plus, elles rappellent les modalités de traitement des facteurs de risques vasculaires associés tels que la dyslipidémie, l’hypertension artérielle et le tabagisme.

Publicité

En France, environ 2 millions de personnes sont atteintes de diabète. Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’un diabète de type 2. Celui-ci est en nette augmentation en France et presque partout dans le monde car la transformation des modes de vie (habitudes alimentaires, sédentarité…) est un facteur pouvant favoriser l’apparition du diabète. Confrontés à l’accroissement significatif du nombre de malades, les experts parlent aujourd’hui d’épidémie.

Le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par un excès de sucre dans le sang. Il est dû à une insuffisance ou une mauvaise utilisation de l'insuline produite par le corps humain. On distingue classiquement deux grands types de diabète : le diabète insulino-dépendant (DID) ou diabète juvénile (de type 1) et le diabète non insulino-dépendant (DNID) ou diabète de la maturité (de type 2). Sans traitement approprié, cette maladie peut être à l’origine de graves complications (maladies cardiaques et rénales, cécité, impuissance, amputations...).

L’actualisation des recommandations de bonne pratique sur la prise en charge du diabète de type 2 est le fruit d’une collaboration entre l’Afssaps et la Haute Autorité de santé. Ces recommandations préconisent une prise en charge thérapeutique globale du diabète de type 2, aussi précoce que possible. L’objectif est de normaliser la glycémie (taux de sucre dans le sang) et de corriger l’ensemble des facteurs de risque cardio-vasculaire sur lesquels une action peut être exercée (dyslipidémie, hypertension artérielle, tabagisme,…). La prise en charge doit être adaptée à chaque patient et tenir compte de son âge physiologique, des autres pathologies éventuellement présentes, de la sévérité et de l’ancienneté de son diabète.

Enfin, le patient doit pleinement s’impliquer dans le traitement de son diabète qui suppose une bonne hygiène de vie telle que l’arrêt du tabac, la pratique d’exercices physiques, la surveillance du poids et le respect du ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-11-28 par Afssaps
Source: sourceAccéder à la source


Publicité

En savoir plus