Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-01-17
Actualité médicale

Tags: Parkinson -  chercheur -  portugais -  decouvre -  proteine -  protectrice -  cellules - 
Parkinson : un chercheur portugais découvre une protéine protectrice des cellules - Actualité médicale
Parkinson : un chercheur portugais découvre une protéine protectrice des cellules

Une équipe internationale de Harvard Medical School de Boston aux USA, dirigée par le chercheur portugais Tiago Outeiro, a découvert une nouvelle classe de protéines protectrices des cellules chez les personnes atteintes par la maladie de Parkinson et a mis au point une méthode permettant de comprendre les mécanismes intracellulaires.

Publicité

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui résulte de la perte d'un certain type de cellules neuronales dans le cerveau. Ces cellules sont responsables de la production de la dopamine, une substance fondamentale pour le contrôle et l'exécution des mouvements.

Le développement des maladies neurodégénératives s'accompagne de la formation de dépôts protéiques sous forme d'agrégats au sein des cellules neuronales. Les chercheurs ont découvert que la protéine, nommée protéine Hsp27 de la classe des Small Heat Shock Protéines, ayant pour effet de diminuer la formation d'agrégats dans les cellules neuronales, était présente en plus grande quantité chez les personnes malades que chez les personnes saines. Selon Tiago Outeiro cette découverte donne la possibilité de développer de nouveaux médicaments qui permettront de stimuler la production de cette protéine pour protéger les personnes en phase précoce de la maladie.

Par ailleurs, la nouvelle méthode mise au point par cette même équipe de chercheurs de Harvard Medical School est basée sur l'utilisation de la "Fluorescence Lifetime Imaging Microscopy". Elle permet de mieux comprendre les mécanismes intracellulaires qui sont à l'origine des maladies dégénératives telles que les maladies de Parkinson ou Alzheimer. Cette méthode, présentée mi-octobre 2006, permet de suivre des éléments déterminés à l'intérieur des cellules. Une autre protéine liée au processus neurodégénératif, la protéine Hsp70, a d'ailleurs déjà été mise en évidence récemment grâce à cette méthode.


Tiago Outeiro, PhD Research Fellow Neurology, Massachusetts General Hospital Institute for Neurodegenerative Diseases (MIND), Harvard Medical School, USA - email : touteiro@gmail.com

"Português descobre classe de proteínas protectoras da doença de Parkinson" - 31/10/06 - http://www.cienciapt.net

Service de Coopération pour la Science et la Technologie
Elodie Jullien - coop.scientifique@ifp-lisboa.com

Article écrit le 2007-01-17 par auteur
Source: Cette information est un extrait du BE Portugal numéro 20 du 16/01/2007 rédigé par l'Ambassade de France au Portugal. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source

Mots clés: Parkinson chercheur portugais decouvre proteine protectrice cellules


Publicité

En savoir plus