Publicité
Accueil > Politique de Santé - Santé publique > Economie médicale, Santé publique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-01-16
Politique de Santé - Santé publique

Tags:
Gastroplastie par anneau ajustable : suivi d'une cohorte de patients dans la région Languedoc-Roussillon - Politique de Santé - Santé publique
Gastroplastie par anneau ajustable : suivi d'une cohorte de patients dans la région Languedoc-Roussillon

L'objectif était d'évaluer les résultats et les conséquences sur les comportements alimentaires de la mise en place d'un anneau gastrique ajustable dans une cohorte de patients obèses.

Publicité

Objectif : Evaluer les résultats et les conséquences sur les comportements alimentaires de la mise en place d'un anneau gastrique ajustable dans une cohorte de patients obèses.

Méthodes : En 2001, un médecin-conseil du service médical de Béziers a examiné 60 patients souffrant d'obésité morbide ou sévère répondant aux critères définis par l'Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé (ANAES). Puis ils ont été interviewés par téléphone avec un recul moyen de deux ans. L'analyse a porté sur cinq thèmes : complications évolutives, suivi des patients, résultats cliniques, résultats comportementaux, qualité de vie.

Résultats : Nous avons retenu 53 patients pour l'analyse. Parmi eux, 42,6 % ont présenté des complications, dont trois perforations gastriques. En moyenne les patients ont revu leur chirurgien 3,5 fois au cours de l'année 2002 sans faire l'objet de suivi programmé systématique à long terme. Plus de 58 % n'ont eu aucun suivi diététique ou psychologique spécialisé après l'intervention. En deux ans, 43 patients (81,1 %) étaient passés du stade d'obésité morbide ou sévère à celui d'obésité modérée ou à un stade inférieur. Une amélioration des comorbidités était observée dans 79,2 % des cas. Des troubles du comportement alimentaire persistaient chez 86,8 % des patients. La qualité de vie était améliorée chez 86,8 % des patients.

Conclusion : L'anneau gastrique apparaît une technique efficace de lutte contre l'obésité, mais sans effet sur les troubles des comportements alimentaires. Compte tenu de l'incertitude quant à la tolérance et à l'efficacité de ces anneaux à long terme, un suivi postopératoire multidisciplinaire systématique s'impose, pour espérer une pérennité des résultats cliniques.

Article écrit le 2007-01-16 par Gagneux E, Berlandier J, Saint Jean N, Laroze M
Source: Prat Organ Soins 2006;37(4): 333-40Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Accéder à l'étude...