Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-02-07
Actualité médicale

Tags: consommation -  combinee -  tomates -  brocolis -  croissance -  tumorale -  adenocarcinomes -  prostate - 
La consommation combinée de tomates et de brocolis ralentit la croissance tumorale des adénocarcinomes de la prostate - Actualité médicale
La consommation combinée de tomates et de brocolis ralentit la croissance tumorale des adénocarcinomes de la prostate

Selon un article du Dr Kirstie Canene-Adams et collaborateurs, de la division des sciences nutritionnelles de l'université de l'Illinois, publié en ligne en Janvier 2007, par l'American Association for Cancer Research, la combinaison de la consommation de tomates et de brocolis ralentit la croissance tumorale des adénocarcinomes de la prostate.

Publicité

La consommation alimentaire incluant de cinq à dix portions de fruits et légumes par jour est actuellement recommandation au public pour prévenir la survenue de cancers. Les auteurs ont évalué différentes combinaisons d'absorption de tomates et de brocolis dans un modèle animal d'adénocarcinome de la prostate.

Des rats au nombre de 206 furent alimentés avec soit 10 % de tomates et 10 % de brocolis (10:10), soit 5 % de tomates plus 5 % de brocolis soit du lycopène, pendant 22 semaines. Cette administration alimentaire a débuté un mois avant l'implantation des tumeurs chez l'animal de laboratoire.

Les auteurs ont comparé les effets de l'alimentation à la castration chirurgicale et à un traitement avec du finastéride. La castration a réduit le poids de la prostate, le volume et le poids de la tumeur. Le finasteride a réduit le poids de la prostate mais n'a eu au en effet sur l'étendue de la tumeur. Le lycopène a réduit de manière insignifiante le poids des tumeurs (de 7 à 18 % ) tandis que les tomates ont réduit le poids des tumeurs de 34 %. Les brocolis ont diminué le poids des tumeurs de 42 %. La combinaison 10:10 a provoqué une diminution de poids des tumeurs de 52 %. Les réductions du poids des tumeurs furent associées avec une réduction de la prolifération et une augmentation de l'apoptose.

La combinaison de tomates et de brocolis fut plus la plus efficace pour réduire la croissance tumorale que soit les tomates soit les brocolis seuls et supporte les recommandations au public à augmenter la prise d'une variété de composés dérivés des plantes.

Article écrit le 2007-02-07 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: consommation combinee tomates brocolis croissance tumorale adenocarcinomes prostate


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...