Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-02-12
Actualité médicale

Tags: experience -  sommeil -  espace -  premiere -  science -  irlandaise - 
Une expérience sur le sommeil dans l'espace : une première pour la science irlandaise - Actualité médicale
Une expérience sur le sommeil dans l'espace : une première pour la science irlandaise

Casper ('Cardiac Adapted Sleep Parameters Electrocardiogram Recorder') est une expérience de suivi des rythmes du sommeil dans l'espace. Elle a été mise au point par deux chercheurs irlandais, Marc O'Griofa et Dereck O'Keeffe, en collaboration entre les universités de 'University of Limerick', 'University College Dublin' et l'agence spatiale européenne. Les deux phases de l'expérience ont été acheminées dans l'espace en juillet 2006 par la navette américaine Discovery, puis en octobre 2006 par le vaisseau russe Progress. Elle a permis d'équiper l'astronaute allemand Thomas Reiter, passager de la station spatiale internationale. L'expérience est revenue sur terre en décembre 2006, ramenée par Discovery.

Publicité

Casper avait pour objectif de tester une nouvelle méthode pour mesurer les paramètres du sommeil en enregistrant les données physiologiques de l'astronaute, en particulier son activité cardiaque. Le dispositif spécialement conçu pour les environnements en microgravité était constitué d'un maillot réalisé par la société californienne Vivometrics et incorporant des capteurs : les fonctions respiratoires étaient détectées grâce à des bandes entourant la poitrine et l'abdomen de l'astronaute, le rythme cardiaque était mesuré grâce à trois électrodes et un électrocardiogramme, enfin un accéléromètre permettait de détecter la position et l'activité de l'astronaute. Les données étaient enregistrées sur un ordinateur de poche (PDA) équipé d'une carte mémoire flash. Enfin les sensations ressenties par l'astronaute étaient ensuite recueillies pour les corréler aux données physiologiques enregistrées.

Les troubles du sommeil sont récurrents dans les missions spatiales, avec en moyenne un quart des astronautes affectés dans la qualité ou la quantité de leur sommeil. Ce point constitue un des éléments identifiés par la NASA dans la feuille de route établie par l'agence américaine pour le développement des vols habités à longue durée.
Il s'agit de la première expérience irlandaise jamais réalisée dans l'espace.


Dr. Derek O Keeffe - Biomedical Electronics Laboratory, ECE Department, University of Limerick, Limerick, Irlande - Email : dok@projectcasper.com - http://www.projectcasper.com/index.html

UCD Research News

Christophe Lerouge

Article écrit le 2007-02-12 par auteur
Source: BE Irlande numéro 24 (8/02/2007) - Ambassade de France en Irlande / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41174.htm Accéder à la source

Mots clés: experience sommeil espace premiere science irlandaise


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...