Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-02-16
Actualité médicale

Tags: Depister -  cancer -  prostate -  propage - 
Dépister le cancer de la prostate avant qu'il ne se propage  - Actualité médicale
Dépister le cancer de la prostate avant qu'il ne se propage

Les travaux de recherche de Mme Robinson sur le cancer de la prostate, effectués en collaboration avec Bob Thayer, dont l'entreprise " Genesis Genomics " est établie à Thunder Bay, ont abouti à la découverte d'un biomarqueur qui révèle la présence du cancer.

Publicité

Cette découverte, annoncée le 31 janvier, fut confirmée par le fait que le biomarqueur est efficace chez la plupart des patients d'un hôpital d'anciens combattants du Minnesota, où plus de 600 échantillons ont été testé. Ceci permet à Mme Robinson de déclarer : "Maintenant que nous avons réussi à valider les résultats de la recherche sur un plus grand échantillon de patients, nous espérons que ce test sera disponible en 2007".

Il faut savoir que, quand les hommes sont testés pour le cancer de la prostate, environ 25% des tests donnent des résultats faussement négatifs, ce qui veut dire que le patient est atteint du cancer, mais que la biopsie à l'aiguille n'a pas réussi à dépister la tumeur. Le biomarqueur découvert par Mme Robinson permet de détecter les tumeurs, au moyen de tests sur des tissus d'apparence normale, prélevés près de la tumeur, car celui-ci est présent dans les cellules qui se trouvent dans la tumeur et autour de celle-ci. Ainsi, M. Thayer pense que le biomarqueur pourrait remplacer le test de l'antigène prostatique spécifique (APS) et qu'il permettra de dépister le cancer de la prostate beaucoup plus tôt que les méthodes courantes car, souligne-t-il, "des changements moléculaires s'opèrent bien avant l'augmentation du niveau d'APS d'un patient atteint du cancer de la prostate, et ce biomarqueur nous permettra de détecter ces changements".


- Kerry Robinson, Genesis Genomics Inc, Thunder Bay (Ontario), tél : +1 (807) 346-8100 - email : kerry.robinson@genesisgenomics.com
- Bob Thayer, Genesis Genomics Inc, Thunder Bay (Ontario), tél : +1 (807) 346-8100 - email : robert.thayer@genesisgenomics.com
- Michael Dwyer, Agent des relations avec les médias et des affaires publiques, Affaires publiques du CRSNG - tél : +1 (613) 992-9001 - email : michael.dwyer@crsng.ca

CRSNG, http://www.nserc.ca/news/features/2007_01_31_f.htm

Mathieu Le Stum, OTTAWA, st-cafr@ambafrance-ca.org


Article écrit le 2007-02-16 par auteur
Source: BE Canada numéro 313 (15/02/2007) - Ambassade de France au Canada / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/41286.htm Accéder à la source

Mots clés: Depister cancer prostate propage


Publicité

En savoir plus