Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2005-10-21
Actualité médicale

Tags:
Découverte de la cellule qui
Découverte de la cellule qui "nourrit" le cancer

Une étude de l'Institut Telethon San Raffaele de thérapie génique a identifié la cellule du sang qui alimente les tumeurs. Les chercheurs de "San Rafaele", coordonnés par Luigi Naldini, ont découvert qu'une partie des cellules du sang, dite cellules Tem, permettent la formation de vaisseaux sanguins grâce auxquels la tumeur reçoit des nutriments et ainsi se développe.

Publicité

Une étude de l'Institut Telethon San Raffaele de thérapie génique a identifié la cellule du sang qui alimente les tumeurs. Les chercheurs de "San Rafaele", coordonnés par Luigi Naldini, ont découvert qu'une partie des cellules du sang, dite cellules Tem, permettent la formation de vaisseaux sanguins grâce auxquels la tumeur reçoit des nutriments et ainsi se développe. Eliminer de façon sélective ce type de cellule à l'aide d'une forme particulière de thérapie signifierait arrêter la formation de vaisseaux cancéreux et donc bloquer la croissance de la tumeur. L'expérimentation, initiée en 2000 sur des souris infectées de tumeurs au pancréas et au cerveau, a présenté des résultats positifs. La prochaine tâche des chercheurs sera de comprendre si ces cellules sont présentes chez l'homme. Dans le cas positif, on pourra alors tenter de mettre au point une nouvelle thérapie pour la lutte contre le cancer. Cependant, pour se développer, la tumeur doit envahir le tissu sain environnant et en extraire les nutriments. Par conséquent, la tumeur, pour s'alimenter et se propager, doit établir un lien entre les cellules cancéreuses et les tissus sains de l'organisme par un processus de contamination. S'il était possible dans les thérapies contre le cancer, de traiter non seulement les cellules cancéreuses mais aussi les tissus environnants qui en soutiennent et en garantissent la croissance, on aurait une efficacité plus grande dans les soins et donc une plus grande probabilité de guérison. Selon l'étude du "San Raffaele" financée par l'AIRC, le MIUR et Telethon, la cellule Tem représente près de 1% des globules blancs dans le sang et est responsable de la naissance de nouveaux vaisseaux sanguins. Les chercheurs ont démontré que, dès le début, la tumeur commence à enrôler des nutriments à la cellule Tem qui, par l'intermédiaire d'un mécanisme encore expérimental, facilite la ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2005-10-21 par auteur
Source: Il Sole 24 Ore - 20/09/2005 Cette information est un extrait du BE Italie numéro 39 du 21/10/2005 rédigé par l'Ambassade de France en Italie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus