Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-02
Actualité médicale

Tags: Developper -  diagnostic -  premiers -  stades -  maladie -  Alzheimer - 
Développer un diagnostic des premiers stades de la maladie d'Alzheimer - Actualité médicale
Développer un diagnostic des premiers stades de la maladie d'Alzheimer

Des chercheurs du département des Sciences et Technologies de la Santé de l'Université d'Aalborg ont développé une technologie qui permet d'extraire automatiquement la structure du cortex cérébral humain à partir de balayages IRM T1 (imagerie par résonance magnétique).

Publicité

Les limites du cortex sont représentées en 3D, ce qui permet de mesurer l'éventail des propriétés du cortex (voir illustration).

Une des propriétés importantes du cortex est son épaisseur. Or, cette technologie permet de mesurer les épaisseurs corticales à différentes positions arbitraires sur le cortex. Une quantification précise de l'épaisseur du manteau cortical est alors possible.

Une telle quantification peut être utilisée pour détecter des changements subtils et déterminer des modèles corticaux spécifiques trouvés dans des maladies neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer.

En surveillant les patients et en appliquant une méthode d'acquisition de balayages IRM à intervalles réguliers, cette technologie pourrait permettre de détecter des changements et aider les chercheurs à trouver des marqueurs pour différentes maladies neurodégénératives.
En outre, cette technologie peut être employée pour évaluer l'effet d'un traitement médical sur des patients souffrant de maladies spécifiques.

Actuellement, les chercheurs testent la technologie sur des balayages longitudinaux de patients souffrant de la maladie d'Alzheimer et de maladie fronto-temporale.

La recherche se concentre sur des mesures de l'évolution temporelle de la maladie et sur le développement de modèles statistiques qui compensent la dégénération normale du cerveau liée au vieillissement. Des résultats préliminaires montrent qu'il est possible de détecter des changements chez les patients en phase avancée de la maladie d'Alzheimer (voir illustration). Une étude continue montrera si la technologie peut détecter des changements chez les patients aux premiers stades de la maladie et chez les patients présentant un affaiblissement cognitif doux, qui n'ont pas encore eu de diagnostic.

- Lasse Riis Østergaard, professeur associé, Université d'Aalborg - email: lasse@hst.aau.dk
- Simon Fristed Eskildsen, Ph.D Aalborg - email: se@hst.aau.dk - Tél : +45 96 35 98 23

Site officiel du Danemark, 27/12/06 - http://www.denmark.dk

S. F. Eskildsen, H. Dornier


Article écrit le 2007-04-02 par auteur
Source: BE Danemark numéro 15 (30/03/2007) - Ambassade de France au Danemark / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42044.htm Accéder à la source

Mots clés: Developper diagnostic premiers stades maladie Alzheimer


Publicité

En savoir plus