Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-02
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  danois -  decouvrent -  gene -  leucemie - 
Des chercheurs danois découvrent un gène de la leucémie - Actualité médicale
Des chercheurs danois découvrent un gène de la leucémie

La leucémie lymphocytaire chronique (CLL) est la leucémie la plus répandue dans le monde occidental. Les lésions génétiques qui mènent au développement de la CLL sont encore inconnues. La maladie connaît différents développements cliniques et ne peut pas être guérie pour l'instant. Alors que certains patients parviennent à vivre avec la maladie sans subir de problèmes graves pendant plusieurs années, d'autres en revanche possèdent une forme agressive de la maladie réduisant leur espérance de vie de 5 à 10 ans après la date du diagnostique.

Publicité

Un nouvel outil de diagnostique de cette leucémie est en cours d'élaboration. Les docteurs Anne Mette Buhl et Henrik Leffers de l'hopital Rigshospitalet à Copenhague ont récemment identifié le premier gène spécifique à la CLL, le gène1 CLL Upregulated (CLLU1). Les cellules CLL ont de forts taux de CLLU1, mais ce gène est indétectable dans les tissus normaux, les lignées de cellules et autres tumeurs hématopoïétiques. Grâce à un simple test sanguin, les chercheurs pourront déterminer si un patient est atteint de CLL et surveiller la progression et l'agressivité de la maladie. En collaboration avec des physiciens de Rigshospitalet, les docteurs Buhl et Leffers ont découvert que le gène CLLU1 est actif seulement chez les patients atteints de CLL et que plus il est actif, plus la maladie est agressive. Ceci signifie donc que les patients avec de forts taux de CLLU1 ont un pronostic défavorable tandis que ceux avec de faibles taux en ont un plus favorable. Grâce aux mesures des taux de CLLU1, les conséquences de la maladie pourraient être prédites et les patients pourraient être orientés vers le traitement le plus approprié. Cette découverte est maintenant exploitée par l'entreprise CLLUOne Diagnostiques A/S.

S'il n'est pas encore possible de soigner la leucémie CLL, cette découverte du gène CLLU1 permettra cependant un diagnostique précoce ainsi qu'un traitement optimal de la maladie. Les chercheurs espèrent qu'une caractérisation plus poussée du gène va permettre de développer de nouvelles formes de traitement. "Il existe un gros potentiel d'utilisation de ce gène, car ce gène n'est actif que dans les cellules CLL. Ainsi il est possible de cibler les cellules malades aussi agressivement que possible" explique Henrik Leffers. "Ce gène pourrait être également intéressant dans la perspective de vaccinations avant que la maladie ne se développe" ajoute le docteur Anne Mette ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-04-02 par auteur
Source: BE Danemark numéro 15 (30/03/2007) - Ambassade de France au Danemark / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42050.htm Accéder à la source

Mots clés: chercheurs danois decouvrent gene leucemie


Publicité

En savoir plus