Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-03
Actualité médicale

Tags: femmes -  face -  risque -  troubles -  mentaux -  premiere -  maternite - 
Les femmes font face à un plus grand risque de troubles mentaux après une première maternité - Actualité médicale
Les femmes font face à un plus grand risque de troubles mentaux après une première maternité

Des chercheurs danois ont achevé une étude basée sur un registre de population et portant sur la totalité de la population des premières mères et pères danois, sur la période 1973-2005. Cette étude a été publiée le 6 décembre 2006 dans le Journal de l'Association Médicale Américaine (JAMA).

Publicité

Les résultats montrent que la première expérience de maternité peut être profonde, et que les femmes après une première maternité sont les plus susceptibles d'être admises à l'hôpital pour des troubles mentaux. Les nouveaux pères cependant, ne semblent pas courir ce risque.

"Puisque nous avons l'information seulement sur l'admission à l'hôpital et les contacts des patients qui en sont sortis, ce n'est que la surface de l'iceberg qui apparaît dans notre étude" dit l'étudiant Trine Munk-Olsen, thésarde au Centre National pour la Recherche basée sur les Registres de l'Université d'Aarhus.

En liant des données du système civil danois de caisse sociale (CPR) et du registre central psychiatrique danois, nous avons trouvé que, sur une base annuelle, environ 30 femmes sont admises dans un hôpital psychiatrique pour des troubles mentaux sérieux juste après la naissance du premier enfant, alors qu'en moyenne 60 femmes reçoivent chaque année un traitement des troubles mentaux sérieux. Ces nombres n'incluent seulement que les femmes nouvellement inscrites sur les registres psychiatriques et dans une période de 0 à 3 mois après la naissance.

La dépression postnatale chez les hommes a été également étudiée ces dernières années. L'étude du Centre National pour la Recherche basée sur les Registres montre que quelques hommes sont admis à l'hôpital peu de temps après être devenu pères. Cependant, ces admissions ne semblent pas converger spécifiquement autour de cette période par rapport à d'autres périodes de leurs vies.

"Quand il s'agit de désordres psychiatriques graves, on ne peut pas affirmer qu'une première paternité soit une période particulièrement exposée chez les hommes", explique Trine Munk Olsen. "Globalement, trois à dix hommes par an sont admis à l'hôpital pendant les trois premiers mois après une première paternité".

Les registres publics danois offrent des possibilités uniques pour la recherche psychiatrique. Ces données permettent aux chercheurs du Centre National ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-04-03 par auteur
Source: BE Danemark numéro 15 (30/03/2007) - Ambassade de France au Danemark / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42053.htm Accéder à la source

Mots clés: femmes face risque troubles mentaux premiere maternite


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...