Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-06
Actualité médicale

Tags: systeme -  Key -  Stroke -  Analyser -  aide -  maladies -  dactylographes - 
Le système
Le système "Key Stroke Analyser" aide à comprendre les maladies des dactylographes

Trois chercheurs portugais de la Faculté des Sciences et de la Technologie de l'Université Nouvelle de Lisbonne (FCTUNL) ont développé une machine qui permet d'étudier la manière de taper au clavier d'un ordinateur permettant aux orthopédistes anglais de mieux comprendre le syndrome du canal carpien.

Publicité

Cette machine, conçue par la FCTUNL en partenariat avec l'entreprise de recherche NGNS - Ingenius Solutions, a été commandée, en septembre 2005, par le directeur du service orthopédique du Royal Albert Edward Infirmary à Manchester au Royaume-Uni.

L'objectif est de comprendre les maladies associées à l'utilisation intensive du clavier d'ordinateur, telles que le syndrome du canal carpien (SCC). Ce syndrome est dû à la compression d'un nerf appelé le nerf médian dans un canal au niveau du poignet. Selon Nuno Pinto, jeune diplômé et étudiant lors du développement du projet, cette machine permettra aux chirurgiens d'établir une relation entre les doigts les plus atteints et la dilatation des tendons

Le système est composé d'un clavier d'ordinateur, d'une caméra vidéo digitale, d'une lampe et d'un ordinateur. Le logiciel développé est composé d'une base de données dans laquelle les médecins peuvent stocker les informations relatives au patient et la vidéo du patient en train de taper au clavier. Le clavier est fixé sur une plaque en bois pour qu'il reste immobile lors de la capture d'images. La caméra est placée à 30 centimètres du clavier, près d'une lampe fluorescente, et est connectée à l'ordinateur par un simple port USB 2.0. Chaque doigt du patient est identifié par une bande adhésive de couleur spécifique permettant d'identifier quels doigts frappent davantage une certaine touche du clavier. Les données sont traitées par un PC Pentium IV 3 GigaHertz et 1 Gigabyte de mémoire.

Le syndrome du canal carpien est considéré comme l'une des maladies professionnelles ayant la plus grande incidence dans le monde, surtout aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Selon Pedro Vieira, co-fondateur de l'entreprise NGNS - Ingenius Solutions et coordinateur du projet, le système "Key Stroke Analyser" est un projet pionnier "made in Portugal" prêt a être distribué dans le monde entier.

Article écrit le 2007-04-06 par auteur
Source: BE Portugal numéro 22 (3/04/2007) - Ambassade de France au Portugal / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42135.htm Accéder à la source

Mots clés: systeme Key Stroke Analyser aide maladies dactylographes


Publicité

En savoir plus

Pedro Vieira, chercheur - email : pmv@fct.unl.pt

"Máquina desenvolvida por investigadores portugueses ajuda a perceber os danos causados pelo trabalho com teclados" - Público - 14/01/07 - page 31

Service de Coopération pour la Science et la Technologie -
Elodie Jullien - coop.scientifique@ifp-lisboa.com




: Sur le même thème...