Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-10
Actualité médicale

Tags: detecteur -  bacteries -  base -  polymeres - 
Un détecteur de bactéries à base de polymères - Actualité médicale
Un détecteur de bactéries à base de polymères

Une équipe multidisciplinaire de l'Université de Sheffield a reçu un financement conjoint du conseil de recherche Engineering and Physical Science Research Council (EPSRC) et du Ministry of Defence (MoD, le Ministère de la défense britannique) pour mettre au point un système innovant de capteur pour la détection des bactéries.

Publicité

La méthode, développée par les chercheurs issus du département de chimie, du département de génie des matériaux et du département de médecine dentaire clinique de l'Université de Sheffield, repose sur l'utilisation d'un polymère émettant un signal fluorescent lorsqu'il rencontre une bactérie. Cette méthode devrait permettre aux scientifiques d'identifier, de façon relativement aisée, les blessures infectées bien plus rapidement qu'avec des méthodes conventionnelles. Actuellement, l'identification d'une infection bactérienne prend plusieurs jours et nécessite le prélèvement et la culture d'échantillons de bactéries ainsi que le recours à des laboratoires de bactériologie spécialisés. En combinant divers polymères qui changent de forme lorsqu'ils rencontrent la bactérie et en développant un signal lumineux caractéristique grâce au phénomène de transfert d'énergie de fluorescence non radiatif, les chercheurs espèrent pouvoir détecter les premiers stades d'une contamination bactérienne.

La nouvelle technologie pourrait trouver une application immédiate dans les industries de la santé et pourrait également bénéficier à tous ceux impliqués dans la détection d'infections sur le champ de bataille ou dans le cadre d'une contamination bactérienne, qu'elle soit d'origine accidentelle ou délibérée.

Le projet a reçu un financement de 670 000 livres (environ 980 000 euros), de la part de l'EPSRC et du Defence Science and Technology Laboratory (Dstl, Porton Down, l'agence de recherche du MoD), pour une durée de trois ans débutant en décembre 2006.

Article écrit le 2007-04-10 par auteur
Source: BE Royaume-Uni numéro 75 (5/04/2007) - Ambassade de France au Royaume-Uni / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42169.htm Accéder à la source

Mots clés: detecteur bacteries base polymeres


Publicité

En savoir plus

- Université de Sheffield, 5/03/07, http://www.shef.ac.uk/mediacentre/2007/755.html
- Dr Steve Rimmer, Département de Chimie, Université de Sheffield, http://www.shef.ac.uk/chemistry/staff/profiles/rimmer.html

Dr Anne Prost




: Sur le même thème...