Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-10
Actualité médicale

Tags: Legos -  moleculaires -  vaccin -  anti-VIH/SIDA - 
Des Legos moléculaires pour un vaccin anti-VIH/SIDA - Actualité médicale
Des Legos moléculaires pour un vaccin anti-VIH/SIDA

Des scientifiques du Centre Helmholtz de Recherche en Infectiologie (HZI) ont réussi à "construire" un immunogène capable d'induire une réaction immunitaire contre une protéine transmembranaire du virus du sida.

Publicité

Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ne peut pas se multiplier seul. Pour ce faire, il doit d'abord infecter les cellules immunitaires de son hôte, essentiellement les lymphocytes T, pour profiter de leur machinerie cellulaire. Le virus se fixe d'abord au lymphocyte T grâce à une protéine transmembranaire, appelée gp120, qui s'associe au récepteur cellulaire CD4 du globule blanc. Puis les membranes du VIH et de la cellule fusionnent, libérant protéines et ARN viraux à l'intérieur de la cellule. Cette protéine gp120 représente une cible intéressante pour les vaccins anti-VIH puisqu'en empêchant la fusion virus/cellule, l'infection pourrait être évitée. La limite dans ces approches vaccinales est que le virus échappe au système immunitaire en exposant seulement ses régions variables alors que les sites de liaison au récepteur cellulaire CD4 sont "cachés" et exposés uniquement au moment de la fusion.

Cette équipe a donc identifié les régions les plus conservées de gp120 constituant le site de liaison au récepteur CD4, généralement localisées à l'intérieur de la protéine repliée. Ils ont dû imaginer une construction permettant une bonne présentation de cet antigène au système immunitaire lors de la vaccination.

L'équipe a donc, dans un premier temps, étudié la structure cristallisée du complexe gp120/CD4. Sur cette base, ils ont synthétisé divers peptides (scaffolded peptides) dans lesquels 3 fragments, représentant le site de liaison discontinu de gp120 à CD4, étaient associés dans un assemblage moléculaire restreignant la flexibilité conformationnelle. Des lapins ont alors été immunisés avec un de ces peptides, celui ayant le plus d'affinité in vitro pour le récepteur CD4 et dont la structure peptide/CD4 est la plus proche de celle gp120/CD4, conduisant à la production d'anticorps anti-gp120. Le sérum polyclonal obtenu a en effet reconnu la protéine gp120, et ceci avec une spécificité semblable à celle d'un anticorps monoclonal très neutralisant ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-04-10 par auteur
Source: BE Allemagne numéro 329 (5/04/2007) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42189.htm Accéder à la source

Mots clés: Legos moleculaires vaccin anti-VIH/SIDA


Publicité

En savoir plus

- Dr. Jutta Eichler - Helmholtz-Zentrum für Infektionsforschung (HZI), Konformationelle Protein-Ligand-Interaktionen (KPLI), Inhoffenstrasse 7, D38124 Braunschweig - tél : +49 531 6181 3110, fax : +49 531 6181 3499 - email : jutta.eichler@helmholtz-hzi.de - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/mBTPM
- R. Franke, T. Hirsch, H. Overwin, J. Eichler : "Synthetic Mimetics of the CD4 Binding Site of HIV-1 gp120 for the Design of Immunogens", Angew.Chem., 2007
- R. Franke, T. Hirsch, J. Eichler : "A Rationally Designed Synthetic Mimic of the Discontinuous CD4 Binding Site of HIV-1 gp120", J. Receptors and Signal Transduction, 2006, 26:453-460

Dépêche idw, communiqué de presse du Centre Helmholtz de Recherche en Infectiologie - 27/03/2007

Anaïs Manin, anais.manin@diplomatie.gouv.fr