Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-17
Actualité médicale

Tags: Sauver -  vies -  bioinformatique - 
Sauver des vies grâce à la bioinformatique - Actualité médicale
Sauver des vies grâce à la bioinformatique

Des chercheurs du CNRC et des spécialistes du cancer du Nouveau-Brunswick ont mis au point une technologie, issue du mariage des mathématiques et de la biologie, permettant de diagnostiquer le cancer de la prostate avec beaucoup plus d'exactitude.

Publicité

Mathématicien et chercheur à l'Institut de technologie de l'information du CNRC, Nabil Belacel a eu recours à un puissant algorithme de son invention pour identifier des biomarqueurs spécifiques du cancer de la prostate, qui ont ensuite été testés par des médecins de l'Atlantic Cancer Research Institute (ACRI), avec des jeux de micro échantillons d'ADN. Ces derniers ont ainsi identifié huit marqueurs des tumeurs cancéreuses de la prostate avec 96% d'exactitude, ce qui représente une amélioration considérable sur les méthodes traditionnelles, comme le souligne M. Belacel : "Le dépistage de l'antigène prostatique spécifique (PSA), le test usuel actuel, donne lieu à maintes réactions faussement positives qui requièrent des procédures invasives onéreuses, parfois même superflues".

Cet algorithme mathématique pourrait ainsi déboucher sur un raccourcissement des délais et une augmentation de la précision, ce qui réduirait le nombre d'interventions invasives nécessaires avant l'établissement d'un diagnostique exact. Cette nouvelle technologie remplacera peut-être le test de dépistage du PSA, qui nécessite le prélèvement d'un échantillon de tissu. Toutefois, avant d'en arriver là, les chercheurs devront confirmer qu'il est possible d'isoler les protéines d'autres milieux comme le sang et l'urine.

Le CNRC recourra à un algorithme similaire pour trouver et vérifier des jeux de biomarqueurs pour les cancers du sein, des ovaires et des poumons ainsi que pour les lymphomes.

Article écrit le 2007-04-17 par auteur
Source: BE Canada numéro 317 (16/04/2007) - Ambassade de France au Canada / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42272.htm Accéder à la source

Mots clés: Sauver vies bioinformatique


Publicité

En savoir plus

- Programmes de recherche à l'Institut de technologie de l'information du CNRC (IIT-CNRC), http://iit-iti.nrc-cnrc.gc.ca/r-d/prog-index_f.html
- Utilisation de données sur l'ADN pour identifier les types de tumeurs, (Histoires de réussites à l'IIT-CNRC), http://iit-iti.nrc-cnrc.gc.ca/successes-reussites/dna-adn_f.html

CNRC, http://www.nrc-cnrc.gc.ca/highlights/2007/0704bioinformatics_f.html

Mathieu Le Stum, OTTAWA, st-cafr@ambafrance-ca.org




: Sur le même thème...