Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-18
Actualité médicale

Tags: Recherches -  regeneration -  naturelle -  tissus - 
Recherches sur la régénération naturelle des tissus - Actualité médicale
Recherches sur la régénération naturelle des tissus

Dr. Gregor Majdic, responsable du Centre du génome animal de la Faculté vétérinaire de Ljubljana, dr. Radovan Komel, responsable du Centre médical de biologie moléculaire de la Faculté de médicine et Masa Gorsic, jeune biologiste, font des recherches sur les mécanismes de régénération des tissus sur un organisme modèle - axolotl (Ambystoma Mexicanum).

Publicité

L'axolotl est très intéressant parce qu'il est capable d'une régénération totale. Le processus de cicatrisation commence déjà quelques heures après l'ablation d'un membre, tandis que dans quelques semaines suivantes, un nouveau membre se développe.

Le groupe de chercheurs de Ljubljana fait des recherches sur les gènes agissant dans les différents stades de régénération. Ils ont découvert que dans le processus de régénération de tissu une dédifférenciation des cellules commence à l'endroit de l'ablation. Les cellules sous la surface commencent à perdre leurs spécificités, un ensemble des cellules non différentiés apparaît. Ces cellules ressemblent aux cellules souches qu'on peut trouver aussi dans l'organisme humain. Après un certain temps, les cellules commencent à se différentier à nouveau et par un processus de morphogenèse se crée un nouvel organe.

Les chercheurs de Ljubljana aimeraient découvrir quels gènes et quels facteurs provoquent la dédifférenciation et ensuite la nouvelle différentiation. Ces gènes pourraient représenter les signifiants des stades de régénération et les candidats pour les activateurs potentiels de la régénération chez d'autres organismes.

Ces recherches ouvrent une série de nouvelles questions intéressantes liées au système immunitaire de cet amphibie qui a beaucoup moins d'anticorps que l'homme. D'après les spécialistes, la complexité du système immunitaire humain empêche la régénération de tissu.

Article écrit le 2007-04-18 par auteur
Source: BE Slovénie numéro 51 (16/04/2007) - Ambassade de France en Slovénie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42221.htm Accéder à la source

Mots clés: Recherches regeneration naturelle tissus


Publicité

En savoir plus

- gregor.majdic@vf.uni-lj:si
- Radovan.komel@mf.uni-lj.si
- masa.gorsic@mf.uni-lj.si

Delo, 15/03/2007




: Sur le même thème...