Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-23
Actualité médicale

Tags: test -  identifier -  pathologies -  infectieuses - 
Un nouveau test pour identifier les pathologies infectieuses - Actualité médicale
Un nouveau test pour identifier les pathologies infectieuses

Eiken Chemical vient d'annoncer la mise au point d'un test pouvant détecter rapidement (en 1 à 2 heures) plus de 4 différentes maladies infectieuses, y compris le SRAS et la grippe aviaire.

Publicité

La technique de détection est basée sur la méthode d'amplification d'ADN LAMP (loop-mediated isothermal amplification) élaborée par Eiken. Au contraire de la Polymerase Chain Reaction (PCR), le procédé LAMP s'affranchit de l'étape de dénaturation et toutes les opérations se déroulent à température constante. A partir du double brin d'ADN à répliquer et de 4 primers sélectionnés, LAMP crée un simple brin dont les extrémités 3' et 5' sont recourbées et qui va servir de modèle pour toute la réaction d'amplification. D'après Eiken, le processus permet d'obtenir plus d'1 milliard de copies de bonne qualité en 60 minutes.

Lors du test, on mélange un échantillon prélevé chez le patient avec les primers spécifiques au virus ou à la bactérie que l'on souhaite identifier, des enzymes polymérases et d'autres substances permettant le bon déroulement de la réaction. Si le matériel génétique de l'agent infectieux est présent dans l'échantillon, la solution émet de la lumière à l'issue de la réaction (différente selon le virus ou la bactérie recherchée).

Les primers ont été élaborés par le Pr Aikichi IWAMOTO, de l'Institut des Sciences Médicales de l'Université de Tokyo (IMSUT), un des instituts de recherche médicale les plus réputés au Japon. Ce test a ensuite été expérimenté chez 200 patients adultes d'un hôpital rattaché à l'Université. Selon ses concepteurs, ce test permettrait d'identifier le virus respiratoire syncytial (cause de bronchiolite chez l'enfant), le virus SARS-CoV (pneumonie atypique), le virus de la grippe aviaire H5N1 et le "mycoplasma pneumonia" (infection respiratoire aiguë).

Eiken prévoit une commercialisation du produit en 2009.

Article écrit le 2007-04-23 par auteur
Source: BE Japon numéro 440 (20/04/2007) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42384.htm Accéder à la source

Mots clés: test identifier pathologies infectieuses


Publicité

En savoir plus

- Animation expliquant la LAMP - http://loopamp.eiken.co.jp/e/lamp/anim.html
- Le Pr Aikichi IWAMOTO (Division of Infectious Diseases) http://www.ims.u-tokyo.ac.jp/imsut/en/lab/advancedclinicalresearch/#section03

Nikkei, 06/04/2007 - site web d'Eiken Chemical

Matthieu ROSENBERG - adjoint(point)sdv(arobase)ambafrance(tiret)jp(point)org - 440BIO/2310




: Sur le même thème...