Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-10
Actualité médicale

Tags: Specificites -  traitement -  tumeurs -  isotopes -  radioactifs -  Ljubljana - 
Spécificités du traitement des tumeurs par des isotopes radioactifs à Ljubljana - Actualité médicale
Spécificités du traitement des tumeurs par des isotopes radioactifs à Ljubljana

Le Département de radiopharmacie et de radiochimie clinique qui fonctionne dans le cadre de la Clinique de médecine nucléaire du Centre hospitalier de Ljubljana regroupe des spécialistes des différents domaines qui s'occupent de la préparation de médicaments radioactifs, du contrôle de leur qualité et de la radiochimie clinique basée sur l'utilisation des isotopes et d'autres méthodes pour la détermination des hormones ou des analyses dans les liquides de personnes recherchées.

Publicité

Pour les traitements médicaux des tumeurs de petite taille, le Département de radiopharmacie et de radiochimie clinique dont la responsable est dr. Tanja Gmeiner Stopar, utilise les émetteurs à bas rayonnement comme par exemple l'iode 131, le lutécium 177, ou des émetteurs alpha. Les tumeurs plus importantes sont traitées à l'yttrium 90 ou avec le rhénium 188. Ces méthodes de procédés thérapeutiques peuvent être utilisées en combinaison avec l'enlèvement de la tumeur en utilisant la sonde gamma et le technétium 99m : celui-ci s'accumule dans la tumeur et permet de déterminer de façon précise de l'endroit et de la taille de la tumeur par la sonde gamma.

Dans le cas où les tumeurs sont plus nombreuses, les spécialistes du Centre hospitalier de Ljubljana utilisent " leur propre " 90Y-DOTATOC. Il s'agît d'une molécule peptidique d'hormone somatostatine marquée par l'yttrium 90 à laquelle s'ajoute un isotope radioactif (DOTA) qui se lie sur le peptide. D'après dr. Tanja Gmeiner Stopar, il n'y a que quelques centres dans le monde entier qualifiés pour cette méthode, parmi lesquels aussi le centre de Ljubljana.

Le Centre hospitalier de Ljubljana a traité avec cette procédure deux patients avec des tumeurs neuroendocrines. Ce qui est particulièrement intéressant, c'est que les patients n'étaient pas, directement après avoir obtenu l'injection d'yttrium-90, dangereux pour l'environnement direct.
En outre, le Centre hospitalier de Ljubljana a utilisé l'année dernière une procédure de marquage des cellules souches par des radio-isotopes.

Selon dr. Tanja Gmeiner Stopar les méthodes de la thérapie radionucléide sont prometteuses pour le futur.

Article écrit le 2007-05-10 par auteur
Source: BE Slovénie numéro 52 (9/05/2007) - Ambassade de France en Slovénie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42661.htm Accéder à la source

Mots clés: Specificites traitement tumeurs isotopes radioactifs Ljubljana


Publicité

En savoir plus

tanja.stopar@kclj.si - Tél. : 00 386 1 522 87 33

Delo, le 5 avril 2007