Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-11
Actualité médicale

Tags: tuteurs -  peuvent -  averer -  securitaire -  accidents -  vasculaires -  cerebraux - 
Des tuteurs peuvent s'avérer plus sécuritaire contre les accidents vasculaires cérébraux - Actualité médicale
Des tuteurs peuvent s'avérer plus sécuritaire contre les accidents vasculaires cérébraux

Les risques d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) augmentent lorsque d'importants vaisseaux sanguins épaississent et s'obstruent. Ce problème peut toutefois être corrigé par une intervention chirurgicale qui dilate ces vaisseaux pour les ouvrir.

Publicité

Cette intervention est pratiquée en insérant un cathéter à l'intérieur de l'artère affectée. Un ballonnet situé à l'extrémité du tube est ensuite gonflé afin d'élargir l'ouverture. Malheureusement, cette dilatation soudaine peut entraîner des répercussions négatives et causer une variation dangereuse de la tension artérielle. Celle-ci peut également déloger des débris causant l'obstruction de la paroi artérielle, et qui pourraient par la suite voyager dans le flot sanguin et provoquer un accident vasculaire cérébral (AVC).

Le Dr Miguel Bussière explore actuellement les avantages d'une autre option innovatrice, permettant de déboucher les artères obstruées via l'utilisation de tuteurs (tubes de grillage métallique) à expansion automatique pouvant être insérés dans les vaisseaux sanguins pour les maintenir ouverts et exercer une légère pression, afin que ces dernières se dilatent graduellement d'elles-mêmes.

Le Dr Bussière et ses collègues, les Docteurs Vladimir Hachinski et Stephen Lownie, du Département de sciences neurologiques cliniques de l'Université Western Ontario, surveillent les résultats de cette intervention chez un groupe de patients. Leur santé et leur fonction cérébrale sont évaluées en profondeur, avant et après l'intervention, afin de déterminer s'ils ressentent des effets secondaires. Ce groupe s'attend à ce que les résultats aident à déterminer si l'utilisation de tuteurs s'avère une meilleure façon de remédier à l'obstruction des artères, et qu'ils guident les recherches à venir quant à la meilleure façon d'utiliser les tuteurs.

Article écrit le 2007-05-11 par auteur
Source: BE Canada numéro 318 (10/05/2007) - Ambassade de France au Canada / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42696.htm Accéder à la source

Mots clés: tuteurs peuvent averer securitaire accidents vasculaires cerebraux


Publicité

En savoir plus

Mathieu Le Stum, OTTAWA, st-cafr@ambafrance-ca.org




: Sur le même thème...