Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-11
Actualité médicale

Tags: Production -  lactoferrine -  humaine -  souris -  transgeniques - 
Production de lactoferrine humaine par des souris transgéniques - Actualité médicale
Production de lactoferrine humaine par des souris transgéniques

Il sera possible à l'avenir de produire la lactoferrine, une protéine humaine importante, à partir du lait d'animaux d'élevage. Des chercheurs russes arrivent à la produire à partir du lait de souris. Les résultats de leurs travaux, soutenus par la bourse "TransGenBank", le programme de l'Union Russie-Biélorussie "BelRosTransgen" et le RFFI (Fonds Russe pour la Recherche Fondamentale [Rossijskij fond fundamental'nyx issledovanij]), ont été publiés dans le journal des Rapports de l'Académie des Sciences (2006, tome 411 N°2).

Publicité

L'introduction, par les spécialistes de l'Institut de Médecine Expérimentale et l'Institut de Biologie du Gène de l'ASR (Académie des Sciences de Russie [Rossijskaja Akademija Nauk]), de structures contenant le gène de la lactoferrine dans la souris représente le premier pas vers la production de cette protéine par des animaux plus productifs de lait.

La lactoferrine, protéine présente dans le lait des mammifères, est considérée comme la protéine la plus importante pour le système immunitaire non-spécifique après le lysozyme. Elle joue de plus un rôle majeur dans l'alimentation du nourrisson. Néanmoins sa production industrielle est rendue ardue du fait que la lactoferrine humaine diffère de celle de la chèvre ou de la vache.

Les ingénieurs en génétique russes se sont donc attelés à la création d'animaux producteurs de lait à la lactoferrine. Le résultat est là : la souris transgénique obtenue produit du lait contenant 30 mg/mL de lactoferrine, à comparer avec les 1 à 2 mg/mL du lait humain. Les tests ont de plus montré que les propriétés bénéfiques de la molécule obtenue étaient similaires à celle de l'originale. Les chercheurs russes envisagent maintenant la création d'un cheptel transgénique.

Article écrit le 2007-05-11 par auteur
Source: BE Russie numéro 12 (10/05/2007) - Ambassade de France en Russie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42712.htm Accéder à la source

Mots clés: Production lactoferrine humaine souris transgeniques


Publicité

En savoir plus

M SOKOLOV A.V., Institut de Médecine Expérimentale de l'ASMR (Académie des Sciences Médicales de Russie), Saint-Pétersbourg - email : iem@iem.spb.ru

Informnauka




: Sur le même thème...