Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-16
Actualité médicale

Tags: approche -  sterilisation -  instruments -  appareils -  medicaux - 
Nouvelle approche pour la stérilisation des instruments et appareils médicaux - Actualité médicale
Nouvelle approche pour la stérilisation des instruments et appareils médicaux

Une équipe de l'institut de technologie 'Athlone Institute of Technologie' (AIT), dirigée par le Dr Neil Rowan, a développé une nouvelle méthode de stérilisation des instruments et appareillages médicaux utilisant des impulsions électriques à haut voltage pendant des temps très courts.

Publicité

En pratique, les instruments sont immergés dans une chambre étanche remplie d'eau. De l'oxygène est insufflé dans la chambre et un courant de 40.000 volts est appliqué entre 2 électrodes dans la chambre sous forme d'impulsions très courtes (un millième de seconde) et à haute fréquence (jusqu'à 1.000 impulsions par seconde). Les molécules d'oxygène sont alors dissociées pour former un plasma froid. Les atomes et les molécules excités émettent de la lumière dans les longueurs d'onde ultraviolettes, qui en pénétrant dans les cellules et en détruisant leur ADN entraîne la mort des bactéries. Le courant appliqué produit aussi des radicaux libres d'oxygène et de l'ozone qui s'attaquent à la paroi bactérienne. Des tests préliminaires ont montré que cette méthode est très efficace contre une variété de bactéries mais aussi des champignons tels que Cryptosporidium. Les chercheurs vont également tester son efficacité à dénaturer les prions, les agents responsables des encéphalopathies spongiformes (telle la maladie de Kreutzfeld-Jacob chez l'homme).

Les impulsions électriques étant très courtes, la température de l'eau dans la chambre n'augmente que d'un ou deux degrés et la consommation d'énergie est minime. Les risques d'arc des instruments métalliques sont limités grâce à l'utilisation d'eau dans la chambre.

Cette méthode pourrait être utilisée pour traiter les effluents contaminés par E. coli et des salmonelles des usines de découpe/préparation de volailles ou pour stériliser d'autres types d'effluents.

Des financements d'un montant total de 1.4 millions d'euros provenant du 'Health Research Board', de la 'Environmental Protection Agency', du 'Department of Agriculture' et des programmes 'Technical Sector Research Strand' III et I ont déjà été attribués à ce projet. Le Dr Rowan vient également de se voir attribuer 160.000 euros de 'Science Foundation Ireland' dans le cadre du programme 'Frontier Research Programme Initiative' pour développer cette technique de stérilisation dans le cadre d'une ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-05-16 par auteur
Source: BE Irlande numéro 25 (15/05/2007) - Ambassade de France en Irlande / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42813.htm Accéder à la source

Mots clés: approche sterilisation instruments appareils medicaux


Publicité

En savoir plus

Dr Neil Rowan, Athlone Institute of Technology,, Dublin Road, Athlone, County Westmeath, Irlande - email : nrowan@ait.ie

The Irish Times

Anne Welcker




: Sur le même thème...