Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-19
Actualité médicale

Tags: Detection -  precise -  parasite -  giardia - 
Détection rapide et précise du parasite giardia - Actualité médicale
Détection rapide et précise du parasite giardia

Un appareil de comptage précis, rapide et peu coûteux de cellules infectées par le parasite giardia a été mis au point à l'Université Macquarie. Les chercheurs ont adapté la technique de cytoflurométrie de flux au comptage du protozoaire.

Publicité

Depuis une quinzaine d'années, la détection des microorganismes dans notre environnement et dans les fluides biologiques a été grandement facilitée par l'utilisation de marqueurs fluorescents qui se lient de façon spécifique aux organismes. Il est cependant difficile de détecter de faibles niveaux de contamination des agents pathogènes avec cette méthode. La détection de parasites comme Giardia et Cryptosporidium pose donc certains problèmes car de faibles concentrations de kystes suffisent à causer des troubles graves. En outre, ils vivent généralement dans des milieux riches en algues et en particules minérales qui sont naturellement fluorescentes.

Ces problèmes ont été contournés en utilisant des marqueurs capables d'émettre plus longtemps que les autres composants du liquide. On mesure ensuite l'intensité de la fluorescence en temps réel pour différencier le bruit de fond des cibles qui vont émettre plus longtemps. Cette méthode réduit le bruit de fond par un facteur de 100. Pour accélérer le comptage, l'échantillon est injecté en flux continu.

L'objectif des chercheurs étant de concevoir un appareil bon marché, une diode LED (light emitting diode) à ultraviolets peu coûteuse (environ 100 dollars) est utilisée pour exciter les molécules fluorescentes, au lieu d'une source laser beaucoup plus chère (environ 30 000 dollars) et volumineuse.

Article écrit le 2007-05-19 par auteur
Source: BE Australie numéro 51 (18/05/2007) - Ambassade de France en Australie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42858.htm Accéder à la source

Mots clés: Detection precise parasite giardia


Publicité

En savoir plus

Macquarie University, http://www.mq.edu.au/

Maïté Le Gleuher
bestoz@ambafrance-au.org




: Sur le même thème...