Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-27
Actualité médicale

Tags: Epidemie -  rougeole -  Tokyo - 
Epidémie de rougeole sur Tokyo - Actualité médicale
Epidémie de rougeole sur Tokyo

Une épidémie de rougeole frappe actuellement la région du Kanto (Tokyo, Yokohama, Saitama), entraînant la fermeture temporaire de plusieurs universités et écoles pour tenter de limiter la propagation de la maladie. Autrefois l'une des causes les plus importantes de mortalité infantile, la rougeole a fortement régressé dans les pays industrialisés suite à la mise en place de programmes de vaccination systématique dès le plus jeune âge. Dans le reste du monde, la maladie est en forte régression : l'UNICEF a récemment annoncé que les décès liés à la rougeole étaient en recul de 60% depuis 1999 (moins 75% en Afrique). Les enfants et les jeunes restent les principales victimes de cette maladie très contagieuse.

Publicité

Au Japon, la rougeole est une infection printanière: l'année scolaire se terminant en mars et commençant en avril, les écoliers et les étudiants se retrouvent souvent dans une seule et même grande pièce pour des cérémonies de remerciement ou de bienvenue, ce qui accroît les possibilités de contamination.

A ce jour, le nombre de patients touchés par la maladie reste pour l'instant très peu élevé (environ 315 cas dénombrés sur une région qui comporte 35 millions d'habitants), mais cette fois-ci, ce sont les enfants de plus de 10 ans et de jeunes adultes qui sont atteints (la classe d'âge 10-14 ans en priorité, puis celle des 20-25 ans puis celle des 14-19 ans). Cette prévalence dans ces tranches d'âge est peut-être le résultat d'une politique de vaccination particulière au Japon.

En effet, le vaccin Rougeole-Rubéole-Oreillons (RRO) a été utilisé à partir de 1989, mais des cas de méningite à liquide clair ont été mis en évidence dès le début de la campagne (proportion de 1 pour 100 à 200.000 vaccinations). En conséquence, le Ministère de la Santé a transformé en 1994 le caractère obligatoire de la vaccination: elle est devenue "fortement recommandée", comme en France. Ces évolutions ont donc entraîné une baisse de la vaccination au début des années 1990. Aujourd'hui, la vaccination couvre environ 95% de la population, soit le même taux que d'autres pays industrialisés.

L'autre problème réside dans le fait qu'au Japon, les autorités ne prescrivent qu'une seule injection du vaccin RRO, sans la séance de rappel recommandée 6 mois après la première injection. En conséquence, près de 5% des personnes vaccinées ne développent pas une immunisation prolongée. Critiqué de toutes parts, le gouvernement a lancé l'année dernière un programme de vaccination comprenant les deux injections du vaccin RRO mais les effets d'une telle mesure ne seront ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-05-27 par auteur
Source: BE Japon numéro 444 (25/05/2007) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42949.htm Accéder à la source

Mots clés: Epidemie rougeole Tokyo


Publicité

En savoir plus

Recensement des cas de rougeole (mise à jour permanente) (jap) http://measles.jp/
Dossier sur la rougeole par l'IDSC (jap) http://idsc.nih.go.jp/disease/measles/idwr0717.html

Centre de Surveillance des Maladies Infectieuses - Asahi Shimbun, Yomiuri Shimbun, 22/05/2007

Matthieu ROSENBERG - adjoint(point)sdv(arobase)ambafrance(tiret)jp(point)org - 444/BIO/2320




: Sur le même thème...