Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-31
Actualité médicale

Tags: Sante -  publique -  mortalite -  causes -  deces -  Turquie - 
Santé publique : mortalité et causes de décès en Turquie - Actualité médicale
Santé publique : mortalité et causes de décès en Turquie

A l'initiative de la Banque Mondiale puis de l'OMS, une méthode d'évaluation du poids global de la maladie (global burden of disease) a été élaborée au milieu des années 90 afin de mieux quantifier l'état de santé d'une population et de faciliter la détermination des priorités d'action en santé publique. Une collaboration turco-australienne a permis d'appliquer cette méthode aux données turques disponibles en l'an 2000 et d'établir le premier rapport d'évaluation de la mortalité et des causes de décès en Turquie.

Publicité

En Turquie, la mortalité infantile est un tiers plus élevée en zone rurale (35% de la population en 2000) qu'en zone urbaine et la mortalité infantile nationale est six fois plus élevée que celle observée dans les pays d'Europe de l'Ouest. La mortalité adulte est également plus élevée (+18% pour les hommes, +70% pour les femmes) en zone rurale. Au niveau national, la mortalité adulte (180/1000 pour les hommes, 114/1000 pour les femmes) est 50 à 75% supérieure à celle observée dans les pays d'Europe de l'Ouest mais inférieure à celle existant dans les pays européens voisins ou en Asie Centrale. Au global, l'espérance de vie à la naissance en Turquie a été estimée à 67,7 ans pour les hommes et 71,9 ans pour les femmes, soit 8 à 10 ans inférieure à celle observée en Europe de l'Ouest.

Les principales causes de décès incluent les maladies cardio-vasculaires (cardiopathies ischémiques et accidents vasculaires cérébraux), responsables de 35 à 38% des décès, les pneumopathies obstructives chroniques et le cancer pulmonaire, les causes périnatales, les infections respiratoires et les maladies diarrhéiques. Les blessures sont également responsables de 6 à 8% des décès. Ces résultats suggèrent que le tabagisme, les accidents de la route, la violence et les maladies infectieuses sont à l'origine de la majorité des décès en Turquie. Par ailleurs, il persiste dans ce pays une forte mortalité liée aux conditions périnatales et aux déficits nutritionnels.

Un autre résultat fondamental de cette étude a été la mise en évidence du manque de fiabilité des statistiques de santé en Turquie. Etant donnée l'importance de telles statistiques pour l'élaboration d'une politique de santé publique, une révision des pratiques courantes concernant les systèmes d'enregistrement des décès (collection rigoureuse des données, notamment en zone rurale, et précision systématique des causes) devrait être considérée comme ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-05-31 par auteur
Source: BE Turquie numéro 3 (30/05/2007) - Ambassade de France en Turquie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42964.htm Accéder à la source

Mots clés: Sante publique mortalite causes deces Turquie


Publicité

En savoir plus

Prof Alan D. Lopez (School of population health, university of Queensland, Austria) - Tél : + 617 3346 4623 - email: a.lopez@sph.uq.edu.au

The European Journal of Public Health, article sous presse (2007)

KDL, karinedemuth@yahoo.fr




: Sur le même thème...