Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-06-12
Actualité médicale

Tags: Traitement -  chirurgical -  cancers -  sein -  evaluation -  mini-camera -  POCI - 
Traitement chirurgical des cancers du sein : évaluation de la mini-caméra POCI - Actualité médicale
Traitement chirurgical des cancers du sein : évaluation de la mini-caméra POCI

Fruit de la première collaboration entre des physiciens de l'IN2P3 du CNRS, des médecins de l'hôpital Tenon à Paris et des méthodologistes de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), POCI (Per-Operative Compact Imager), une gamma-caméra miniaturisée, est actuellement en cours d'évaluation en bloc opératoire sur 200 patientes présentant un cancer du sein.

Publicité

Rappelons que dans le cadre du traitement chirurgical du cancer, des sondes agissant comme des compteurs de radioactivité ont été introduites en bloc opératoire pour assister le chirurgien en temps réel lors de l'ablation des tumeurs préalablement radio-marquées. Ainsi cette technique de radio-guidage permet non seulement d'accéder à la localisation précise des tissus tumoraux mais de réaliser leur ablation complète.

Afin de renforcer cette technique, les chercheurs de l'équipe "Imagerie et Modélisation en Neurobiologie et Cancérologie" (IMNC) ont donc entrepris le développement de POCI, une nouvelle génération de gamma-caméra miniaturisée pour l'assistance au traitement chirurgical du cancer. Avec 13 cm2 de champs de vue et des dimensions réduites (9,5 x 9,5 x 9 cm pour un poids de 1,2 kg), cet imageur qui, soulignons-le, constitue une application particulièrement novatrice des développements instrumentaux utilisés en physique fondamentale, a été conçu pour être facilement positionné au contact de la plaie opératoire en vue de localiser les lésions tumorales radio-marquées durant l'intervention chirurgicale.

Commencée en janvier 2006, l'évaluation clinique en cours de POCI repose sur une double étude. Il s'agit en effet de prouver son équivalence par rapport aux gamma-caméras standards mais aussi d'établir son intérêt en bloc opératoire afin d'identifier ce que les spécialistes appellent les "ganglions sentinelles" non détectés par la sonde. Rappelons que le ganglion sentinelle est le premier relais ganglionnaire drainant la tumeur. Par sa position anatomique, il est théoriquement le ganglion le plus susceptible de contenir des métastases en cas d'envahissement tumoral.

Aujourd'hui, plusieurs groupes de recherche, en particulier en Amérique du Nord, au Japon et en Italie, se sont orientés vers le développement de gamma-caméras portables, c'est-à-dire de dispositifs inférieurs à 2 kg ne nécessitant pas la mise en place d'un bras articulé supplémentaire. spécifiquement dédiées à la détection per-opératoire. Pour autant, dans ce contexte de forte ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-06-12 par auteur
Source: BE France numéro 193 (6/06/2007) - ADIT / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/43107.htm Accéder à la source

Mots clés: Traitement chirurgical cancers sein evaluation mini-camera POCI


Publicité

En savoir plus

IN2P3 (CNRS) - Unité "Imagerie et Modélisation en Neurobiologie et Cancérologie" (IMNC) - Stéphanie Pitre : tél. +33(0)1 69 15 71 90 - email : pitre@imnc.in2p2.fr

ADIT - Jean-François Desessard - email : jfd@adit.fr