Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-06-12
Actualité médicale

Tags: Rendre -  souris -  sensibles -  epidemies -  humaines - 
Rendre les souris sensibles aux épidémies humaines - Actualité médicale
Rendre les souris sensibles aux épidémies humaines

Des scientifiques du Centre de Recherche en Infectiologie de la Société Helmholtz viennent de montrer comment des pathogènes, et plus particulièrement la bactérie Listeria monocytogenes, s'adaptent à de nouvelles victimes.

Publicité

Listeria monocytogenes est une bactérie responsable, chez l'homme, d'infections intestinales et de méningites. Elle est toutefois totalement inoffensive chez la souris. La grande responsable de cette spécificité d'hôte est l'internaline (InlA), la protéine bactérienne qui permet aux microorganismes de se fixer sur les cellules de la muqueuse intestinale humaine, en interagissant avec la protéine cellulaire E-cadhérine. Cette "clé moléculaire" ne s'adapte pas aux E-cadhérines présentes sur les cellules de souris car leur séquence est légèrement différente de la forme humaine.

Grâce à une connaissance précise de la structure tridimensionnelle d'InlA, les chercheurs ont pu modifier 2 des 764 acides aminés de cette protéine et obtenir une nouvelle forme d'internaline qui, non seulement, se lie avec une meilleure affinité à la E-cadhérine humaine mais également, reconnaît la E-cadhérine murine.

De tels échanges fonctionnels ont lieu fréquemment et spontanément dans la nature. Ce fut notamment une petite modification du virus du SIDA qui lui permit d'être transmis du singe à l'homme.

Ainsi, en comprenant mieux le principe de spécificité d'hôte, on pourra peut-être prédire dans quels cas une modification d'un agent pathogène représentera un danger important pour l'homme.

Article écrit le 2007-06-12 par auteur
Source: BE Allemagne numéro 338 (6/06/2007) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/43123.htm Accéder à la source

Mots clés: Rendre souris sensibles epidemies humaines


Publicité

En savoir plus

- Dr. Wolf-Dieter Schubert - Centre de recherche en Infectiologie de la société Helmholtz (HZI), Inhoffenstrasse 7, D38124 Braunschweig - email : wolf-dieter.schubert@helmholtz-hzi.de - http://www.helmholtz-hzi.de
- T. Wollert, B. Pasche, M. Rochon, S. Deppenmeier, J. van den Heuvel, A. Gruber, D. Heinz, A. Lengeling, W.-D. Schubert : "Extending the host range of Listeria monocytogenes by rational protein design", Cell, 01/06/2007.

Dépêche idw, communiqué de presse du Centre de Recherche en Infectiologie dela société Helmholtz - 01/06/2007

Anaïs Manin, anais.manin@diplomatie.gouv.fr




: Sur le même thème...